RSS

Les Dames de Chœur et Oméga invités par le Madrigal de Lille le dimanche 27 mai 2018

Pour plus d’infos : http://www.lemadrigaldelille.fr/

Mais, à propos, qu’est-ce qu’un madrigal ? Réponse dans : https://memoiresmplille.wordpress.com/2017/12/08/concert-le-madrigal-de-lille-le-dimanche-17-decembre-2017-a-st-maurice-des-champs

 

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le mai 19, 2018 dans Actualité du Quartier

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Nuit des Musées samedi 19 mai 2018 à Douai… quelle surprise !

DATE : 

PRIX : GRATUIT

L’exposition « 15 Minutes avec Une Oeuvre » a lieu dans le cadre de la Nuit des Musées à Douai 2018. Vous aurez 15 minutes chrono pour comprendre une oeuvre.

A partir de 18 heures 30, une équipe de guides vous donne rendez-vous devant une oeuvre du musée. L’objectif ? La (re)découvrir et en comprendre l’histoire, le sens, la beauté.

Vous pourrez ensuite découvrir librement et à votre rythme les collections de ce musée.

Rendez-vous à l’accueil du musée à 18h30, 19h30, 20h30, 21h30, 22h30 et pour une dernière petite visite à 23h30.

Pour plus d’information sur cette façon originale de visiter un musée, cliquez alors sur le lien ci-dessous !

En savoir plus sur https://59.agendaculturel.fr/exposition/douai/15-minutes-avec-une-oeuvre.html#0tvp3aJlHdVSMJ8C.99En 

Mais au fait, la surprise, c’est quoi ?

La surprise, c’est moi qui l’ai eue en découvrant qu’un tableau de Monnoyer était dans un musée à Douai !

Author and historian Margaret Bowman, 96, Melbourne Athenaeum’s first secretary-librarian.

 

Un artiste dont Margaret Bowman (ci-contre) a, depuis longtemps, envie de contempler les oeuvres, tellement au point de faire, un jour, le voyage de Melbourne à Lille rien que pour en voir une et la photographier. Laissez-moi vous raconter cette anecdote merveilleuse et touchante qui m’est revenue à la mémoire en découvrant que le musée de Douai mettait un tableau de Monnoyer à l’honneur pour cette Nuit des Musées de samedi ! Margaret était alors venue rendre visite à son ancienne correspondante anglaise, devenue, de plus, son amie pour la vie, et, par la même occasion, avait voulu profiter de ce séjour à Lille pour aller contempler au Palais des Beaux-Arts de Lille un tableau qui lui tenait fort à cœur, vous l’avez peut-être deviné, un tableau de Jean-Baptiste Monnoyer ! En fait, manque de chance, elle n’a jamais réussi à le voir et en fut très déçue. C’était en 1990. Le premier jour de son arrivée, était  jour de fermeture du Palais des Beaux-Arts ; le lendemain, ayant visité minutieusement le musée, elle n’y aperçut toutefois pas le tableau qu’elle recherchait et, le surlendemain, elle apprit que l’oeuvre était en restauration… C’est ainsi que, très déçue, elle repartit bredouille  ! Alors, forcément, samedi, devant le fameux bouquet, j’aurai une pensée pour elle !

Et quand on sait que Jean-Baptiste Monnoyer est né à Lille en 1634 et décédé à …Londres en 1699, on peut se dire que c’est peut-être lors de son séjour à Lille que cette Anglaise, devenue Australienne, a développé sa passion pour la peinture française et, tout spécialement pour celle de Jean-Baptiste Monnoyer  !  L’histoire de son premier séjour à Lille, à l’âge de 16 ans, est tout à fait originale car il eut lieu dans le cadre du premier échange scolaire linguistique Lille-Yorkshire – une sorte d’Erasmus avant l’heure – entre le Lycée Fénelon de Lille et une High-School du Yorkshire. Toujours est-il, qu’après avoir suivi son mari en Australie, cette historienne, devenue professeur de Faculté et n’a jamais manqué une occasion de parler de  Lille, comme c’est le cas pour ses recherches sur Jean-Baptiste Monnoyer !

Dommage que 17 000 km nous séparent, parce que, sinon, je suis sûre, que, for you, Margaret, le 19 mai, le Musée de Douai serait the place to be !

Lycée Fénelon Lille 1936

La photo ci-dessus est celle de la classe lilloise qui a participé à ce premier échange linguistique (tout à gauche de la première rangée, assise au premier rang, on y reconnait la pen-friend de Margaret, le jeune Gisèle… ma mère !).

 

 

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le mai 18, 2018 dans #culture

 

Étiquettes : , , , , ,

J-3 pour la Fête de la Brigade des Tubes les 19 mai et 20 mai 2018 !

En ce moment, c’est la fête dans le quartier car, comme tous les ans, il est revenu, le Printemps de Saint-Maurice Pellevoisin ! Nous vous en avions donné le programme dans un précédent article : https://memoiresmplille.wordpress.com/2018/04/26/du-12-au-19-mai-il-revient-le-printemps-de-saint-maurice-pellevoisin/ et, entre danses, contes pour les enfants… et leurs parents, films, randonnée (sportive, 12 km tout de même !) grand jeu en famille, pique-nique géant, DIY (Do It Yourself), troc de livres, théâtre, l’animation bat son plein ici cette semaine.

 

Alors, samedi, donnons-nous tous rendez-vous, dès 14 heures 30, sur la place de la Médiathèque pour finir cette semaine en beauté, c’est-à-dire en musique car la Brigade des Tubes y fêtera ses 15 ans d’existence en nous offrant deux jours de musique, en invitant, non pas une, deux, mais une vingtaine de fanfares ; ce sera un vrai festival ! C’est d’autant plus merveilleux que les aficionados pourront poursuivre ce merveilleux moment en les suivant tout au long de leur déambulation, l’après-midi et le lendemain. Exemple de nom des fanfares ? « Zébaliz » de Brest (tonnerre, ça c’est une fanfare é-tonnante !) et « Grand Machin Chose » de Nantes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous vous avions annoncé ce Festival de la Brigade des Tubes dans un précédent article ; pour plus d’infos, retrouvez donc https://memoiresmplille.wordpress.com/2018/04/27/festival-de-fanfares-les-19-et-20-mai-2018-la-brigade-des-tube-15-ans-deja/ . 

En 2013 déjà, la Brigade des Tubes a fêté ses 10 ans en invitant 10 fanfares de toute la France à venir souffler ses bougies au cours du week-end musical « Les Dix Embrigadées » qui s’est déroulé alors entre le Fort de Mons-en-Barœul, les rues de Lille et la Gare Saint Sauveur. Depuis, la Brigade des Tubes n’a eu de cesse de faire de nouvelles rencontres, de nouveaux échanges.

Pour fêter ses 15 ans, la Brigade des Tubes fait encore plus fort en 2018 : elle convie une vingtaine de fanfares croisées sur sa route. Il en viendra de partout, de chez nous et d’ailleurs. Elles joueront pour nous, pour notre Printemps à Saint-Maurice Pellevoisin, confirmant le vieil adage sur cette saison : Y a d’la joie ! Bonjour, bonjour les hirondelles…♫♫♫… !

Le 19 mai, rejoignez-les donc en journée dans différents quartiers de Lille, et à la gare Saint Sauveur pour un marathon en fanfare.

Le 20 mai, venez guincher et vous abandonner aux mélodies cuivrées des copains fanfarons toute la journée au Fort de Mons.

N’en j’tez plus, venez célébrer cet anniversaire avec et parmi les « brigadeux » et « fanfarons » !

Ah, j’allais oublier…

Joyeux anniversaire, la Brigade des Tubes !

 

 
 

Étiquettes : , , , , , ,

Nuit des musées le 19 mai 2018 à Lille et plus

Palais des Beaux-Arts à Lille

 La 14 ème édition de la Nuit Européenne des musées a lieu ce samedi 19 mai de 18 heures à minuit. Vous trouverez dans les musées de la métropole des visites originales, des parcours ludiques, des ateliers et des animations exceptionnelles pour une soirée conviviale et insolite. Et tout est gratuit, entrées et animations !

AU LAM À VILLENEUVE D’ASCQ

Ce rendez-vous annuel est l’occasion de (re)découvrir le musée sous un angle différent et festif.

  • Vidéo-mapping sur les sculptures et les végétaux du parc et sur la façade du musée (en continu de 22h à 1h).
  • Visites guidées à partir de 18h15 (départ toutes les 30 minutes – réservations sur place le jour même) – visites libres des collections et de l’exposition Nicolas Schöeffer dès 18h.
  • Interventions musicales et vidéo dans l’auditorium par les artistes Prieur de la Marne et Giovanni Sample à partir de 20h.

AU MUBA À TOURCOING

Le MUba propose une soirée pleine de surprises autour de l’exposition temporaire « Chrétiens d’Orient 2000 ans d’histoire ».

  • Visites guidées loufoques avec la Compagnie de la Plaine de Joie à 19h et 20h (45 min).
  • Visites guidées en famille « Une icône, qu’est-ce que c’est » (à partir de 18h30 – départ toutes les heures).
  • Atelier de magie « La magie du sacré ! » (20h30-21h30 – à partir de 6 ans).
  • Atelier famille « Une icône, qu’est-ce que c’est » (dès 18h, à partir de 5 ans – 30 minutes)
  • Jeu de piste « Drôles de Bêtes » pour les enfants à partir de 5 ans
  • Théâtre « En théorie mais en pratique quel désastre ! » par les élèves du Conservatoire de Tourcoing (à 18h, 20h et 23h).
  • Visite à deux voix : du MUba à l’Institut du Monde Arabe « Une culture en partage » (sur réservation).

AU PALAIS DES BEAUX-ARTS DE LILLE

Au programme du Palais des Beaux-Arts, visites libres et guidées où vous croiserez peut-être les élèves de l’opération « La classe, L’œuvre ! » ou des individus étranges incarnés par le Collectif de la Girafe qui ne manqueront pas de vous surprendre.

  • Visites guidées de l’Open Museum séries TV ou sur les chefs d’œuvre des collections du musée (de 18h15 à 22h30 – départ toutes les 30 min)
  • « La classe, L’œuvre ! » : restitution des projets artistiques d’élèves autour de deux thématiques Quel héros choisissez-vous ?  et 10 statues vous parlent (de 18h30 à 20h30)
  • Interventions d’invités surprises incarnés par les comédiens du Collectif de la Girafe

AU MUSÉE DE L’HOSPICE COMTESSE À LILLE

Le temps d’une soirée, parcourez les salles du musée et découvrez une galerie d’œuvres touchantes mises en lumière par des histoires et des anecdotes inédites.

  • Visites guidées à thème « Objets de nuit…à l’ombre d’une histoire » (de 18h à 23h – départ toutes les 30 min).
  • Atelier « La nuit des ombres…à la lumière d’un projecteur » : composez votre propre tableau virtuel en jouant sur les ombres (de 19h à 22h – en accès libre en fonction des places disponibles)

A L’INSTITUT DU MONDE ARABE DE TOURCOING

  • Relecture des contes des Mille et une Nuits par les élèves de 5ème du Collège Carnot encadrés par l’association le Labo des histoires (de 18h30 à 20h30)
  • Visite musicale par les musiciens et de chanteurs de la classe de musique arabo-andalouse du Conservatoire de Roubaix (à 20h30, 21h30 et 22h30 – à partir de 10 ans).
  • Partage musical et rupture festive du jeûne de ce mois de Ramadan avec les intervenants (de 23h à minuit – à partir de 6 ans).
  • Découverte de la musique arabo-andalouse et de ses instruments et initiation par les élèves et enseignants du Conservatoire de Roubaix (à 20h30, 21h20 et 22h10 – à partir de 8 ans).

AU MUSÉE DES ARTS ET DES TRADITIONS POPULAIRES À WATTRELOS

Le temps d’un soir, prenez part à une véritable métamorphose du musée. Le guide, en costume d’époque, accompagné par l’accordéoniste Carlo Merolle, vous plongera dans la vie d’antan du XIXème siècle avec des personnages tout droit sortis du passé.

  • Visite guidée musicale (à 20h15 et 21h30 – inscriptions obligatoires musee@ville-wattrelos.fr)
  • Animation musicale à l’accordéon (de 19h00 à 20h30)

A LA MANUFACTURE DE ROUBAIX

La Manufacture vous ouvrira ses portes de 18h à 23h. Vous y trouverez différentes façons de découvrir le textile.

  • Exposition Partir d’Armelle Blary : mise en son de l’œuvre Motilus, vous serez invités à interagir avec l’œuvre et l’artiste qui sera présente.
  • Entrez dans les machines : les guides du musée vous feront découvrir le fonctionnement des machines.
  • Les Mini Tisserands : les enfants auront accès à des métiers à tisser, des jeux de construction et un coin lecture.

Musée d’histoire naturelle de Lille

AU MUSÉE D’HISTOIRE NATURELLE DE LILLE

Vous pourrez déambuler dans le musée de 20h30 à 1h à la lumière de votre lampe de poche à la découverte des minéraux, animaux et espèces disparues.

AU MUSÉE DE LA PHOTOGRAPHIE DE LILLE

Pour célébrer cette nuit, la Maison de la Photo inaugure le festival Transphotographiques de 18h30 à 22h. Vous y découvrirez aussi l’exposition « Daho l’aime pop » crée par la Cité de la Musique – Philarmonie de Paris et adaptée dans le cadre des festivals « Is this pop » et « Transphotographiques ».

Le LaM fête les 50 ans de la MEL

A l’occasion de la Nuit Européenne des musées et des festivités organisées pour les 50 ans de la MEL, le LaM projettera un vidéo Mapping décoiffant sur sa façade.

Direction le LaM

 
Poster un commentaire

Publié par le mai 15, 2018 dans #culture

 

Étiquettes : , , , ,

Invitation les 19 et 20 mai 2018 à TechShop, Ateliers Leroy Merlin

   Mais encore… De quoi s’agit-il exactement ?

   Passionné de brocantes, j’en reviens très souvent la besace pleine de bonnes affaires…

    Énervé comme une puce…

   Et, le 8 mai, alors que je faisais celle des Bois Blancs, c’est, de surcroît, une bonne adresse que j’ai dégotée cette fois et que, sans tarder, j’ai eu envie de partager avec vous car, en chinant rue Henri Regnault, au 30 de cette rue, pour être précis, mon attention fut attirée par un immense calicot, battant majestueusement au vent, devant de très vastes locaux, ainsi que par une effervescence sur place. Il y avait de « la porte ouverte » dans l’air ! Curieux, n’ayant même pas à pousser la porte (sic), je fis donc la visite des lieux, mais j’étais loin de me douter que j’allais en sortir ensuite enthousiaste… et énervé comme une puce !

  C’est ainsi que je vous invite vivement aujourd’hui à découvrir TechShop, Ateliers Leroy Merlin par ses prochaines dates de démonstration :

Atelier TechShop

https://www.techshoplm.fr/

   Peut-être vous souvenez-vous aussi, dans un esprit assez voisin, des ateliers « Maker Faire » à Lille, qui eurent lieu cette année du 9 au 11 février. Voir (ou revoir) à ce sujet: https://memoiresmplille.wordpress.com/?s=maker+faire.

DIY Fablab

   Maintenant, en effet, de façon permanente et inespérée, dans notre bonne ville de Lille, vous  pouvez bénéficier d’un lieu épatant – et quel lieu, tant les locaux sont gigantesques – où  trouver des machines et des équipements professionnels… ou non, répartis dans différents et vastes ateliers pour travailler le bois, le métal, les textiles, s’adonner à l’électronique, l’impression 3D et j’en passe, le tout accessible en libre-service à tous ceux qui ne pouvaient, jusqu’alors, que rêver d’avoir tout ce matériel et un espace aussi vaste à leur disposition… Important : Vous pourrez en outre bénéficier sur place, de l’équipe d’accompagnateurs « projets » TechShop, à l’expérience solide et à l’enthousiasme communicatif, je peux en témoigner ! Par ailleurs, ce qui m’a frappé aussi, c’est l’esprit d’entraide et de partage qui règne parmi les makers eux-mêmes.

   Et, si vous voulez réaliser quelque chose qui vous tient à cœur, vous trouverez là toutes les machines – ou presque – sophistiquées et pointues, pour les découpes « lazer » ou les impressions en 3D, afin de pouvoir enfin concrétiser vos idées. Ainsi, peut-être, ce lieu deviendra vite votre royaume…

   Aussi, je dédie cet article à Alain, Andy, Anne, Heri et Robert. Qu’ils deviennent vite des « Makers » au sein de ces ateliers collaboratifs…

 

   Sur place, un des membre de l’équipe TechShop, avec beaucoup de gentillesse, m’a spontanément proposé de visiter les lieux, avec lui comme guide ; il a ainsi donné un nom à chaque machine imposante rencontrée par moi dans les ateliers parcourus et expliqué leur utilité ; il m’a aussi montré  quelques unes des créations que des aficionados des lieux étaient occupé alors à concrétiser… ou avaient déjà réalisées : un amoureux des véhicules anciens, qui avait besoin d’une pièce de rechange pour une de ses voitures de collection, avait pu ainsi la dupliquer à moindre frais grâce à la technologie 3D, un particulier venait de finir de se fabriquer le billard qu’il avait toujours rêvé d’avoir, un autre reportait sur métal des dessins qu’il voulait y voir figurer… et j’en passe car la tête me tournait à la suite de cette visite tant j’avais vu sur place de superbes et souvent inattendus objets prendre vie en ces lieux !

   Tout se télescopait brusquement entre ce que je voyais et les perspectives qui allaient   désormais s’ouvrir  à moi-même ainsi qu’à bon nombre de mes amis : ainsi, un magicien de mon entourage allait maintenant pouvoir préparer plus facilement ses accessoires de magie en vue de son prochain spectacle, un couple qui voulait donner une vie nouvelle à sa cuisine équipée, réussira à repeindre comme un professionnel les façades de ses meubles, tel autre arrivera facilement à dupliquer un carrelage ancien cassé… et je pense aussi à quelqu’un qui imprimerait bien des reproductions de tableaux sur tissus !!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce qui est sympa et super pratique avec TechShop, Ateliers Leroy Merlin, c’est que ça marche avec un système d’abonnement à la carte, un peu sur le principe de certaines salles de gym : TechShop le dit d’ailleurs : « Parce qu’on n’a pas tous les mêmes rythmes… Devenez membre comme vous le voulez et quand vous le voulez« . Tout est résumé dans cette formule… ou presque !

Enfin, entrons quand-même, à présent, un peu plus dans le détail :

 

   Ici, vous l’aurez compris après avoir visionné les vidéos ci-dessus, on est dans l’efficacité… mais avec le stress en moins… et la bonne humeur en plus ! Tout est fait pour vous mettre à l’aise et  vous accompagner harmonieusement dans vos réalisations. Le personnel – le mot me semble quelque peu inapproprié car, si ce ne sont pas encore des amis, ce sont de sacrés compagnons… – est à votre écoute et la gentillesse semble ici en permanence être une philosophie !

  Bricoleurs confirmés ou en herbe, précipitez-vous sans hésitation pour découvrir ces lieux : s’ils n’avaient pas existé, il aurait fallu les inventer !

 

David devant quelques unes de ses « réalisations DIY »

BONUS

 

 

 

Dimanche dernier, j’ai fait par hasard la connaissance  de David puis, ayant admiré ses créations, j’ai eu envie de lui parler de TechShop, pensant que ça pouvait l’intéresser  car j’ai eu réellement l’impression que les ateliers  TechShop pouvaient lui convenir ; il a bien ri alors, me confiant que, chez lui, il ne disposait malheureusement pas de la place suffisante pour bricoler à son aise, avec tout le matériel souhaité et que, même dans son garage, il ne pouvait se réfugier car, en raison de sa grande taille, il y touchait le plafond et devait y incliner sa tête ! Donc, pour lui, les locaux de TechShop, Ateliers Leroy Merlin étaient survenus dans sa vie de façon providentielle à partir du moment où il les avait découverts et étaient d’ailleurs devenus, en quelque sorte, désormais, sa résidence secondaire tant il y passait de temps !

 

  Il y a peu, dans notre blog, nous vous parlions, avec plaisir aussi,  du célèbre Concours Lépine : https://memoiresmplille.wordpress.com/?s=concours+l%C3%A9pine. Gageons que si certain(e)s d’entre vous envisagent de se présenter au prochain Concours LépineTechShop aura peut-être alors l’outillage, complémentaire ou non, nécessaire à l’aboutissement de leur prototype.

   Alors, TechShop, rien que du bonheur… et peut-être aussi une médaille à la clé !

 

 
Poster un commentaire

Publié par le mai 15, 2018 dans - Divers

 

Étiquettes : , ,

Programme du conseil de quartier nouvelle formule pour mai-juin 2018

 
Poster un commentaire

Publié par le mai 14, 2018 dans Actualité du Quartier

 

Étiquettes :

Invitation à l’inauguration de l’exposition « Rappelle-toi Barbara » 16 mai 2018

L’exposition « Rappelle-toi Barbara – des femmes racontent la Seconde Guerre mondiale » se déroulera du 17 mai au 30 septembre,  dans le cadre du Joli Mois de Mai de l’Europe.

Pour célébrer l’événement, vous êtes cordialement invités à son inauguration ce jeudi 16 mai de 17 à 19 heures, dans un lieu tout à fait approprié pour la circonstance : dans la maison natale du général de Gaulle.

 Charles de Gaulle est né à Lille le 22 novembre 1890, dans la maison de ses grands-parents maternels, au 9 rue Princesse à Lille.
Rachetée par la Fondation Charles de Gaulle en 1992, cette maison fut alors transformée en musée, géré depuis 2014  par le Département du Nord.
Classée Monument Historique, la maison recrée l’ambiance caractéristique d’une demeure de la petite bourgeoisie industrielle du Nord de la France à la fin du XIXème. Des souvenirs familiaux et objets personnels y sont exposés et évoquent la jeunesse de de Gaulle (berceau, robe de baptême, épée de Saint-Cyrien, etc.). La maison natale est ouverte du mercredi au samedi, de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h, le dimanche de 13 h 30 à 17 h. Elle Cette proposition documentaire s’articule entre récits singuliers et histoire collective pour nous transmettre la guerre au féminin, entre illusions et réalités, en France, en Allemagne, en Italie, en Hongrie, en Angleterre, en Pologne et aux États-Unis ».est fermée les lundis et mardis.

Un espace accueillant 2 à 3 expositions par an a été aménagé dans l’aile droite de la maison : c’est là que vous pourrez voir l’exposition « Rappelle-toi Barbara… », l’histoire de 37 femmes de Pologne, d’Italie, de France, de Hongrie, d’Angleterre, des Etats-Unis et d’Allemagne qui vous livrent des souvenirs de la guerre, un travail documentaire réalisé par Maureen Ragoucy, photographe documentaire et vidéaste, qui a vraisemblablement choisi ce titre en hommage à Jacques Prévert et à son émouvant poème..

Cette proposition documentaire s’articule entre récits singuliers et histoire collective pour nous transmettre la guerre au féminin, entre illusions et réalités, en France, en Allemagne, en Italie, en Hongrie, en Angleterre, en Pologne et aux États-Unis. »Elles étaient enfants, jeunes filles ou adultes, étudiantes ou en activité, frivoles ou avisées, aujourd’hui 37 femmes nous racontent des souvenirs liés à leur vie quotidienne pendant la Seconde Guerre mondiale. S’exiler, s’enfuir du ghetto, vivre l’emprisonnement, la déportation, la perte d’êtres chers, mais aussi l’insouciance et la légèreté malgré l’horreur, la vulnérabilité, les souffrances, leur guerre c’est avant tout la survie. De par leur origine, leur entourage ou leurs rencontres, leur vie va passer de l’ordinaire à l’extraordinaire. Leur foi en l’avenir motive leurs actions ».

Et, avant de voir cette exposition, passons déjà par la visite de la maison :

 
Poster un commentaire

Publié par le mai 14, 2018 dans #culture

 

Étiquettes : , , , , , ,