RSS

Un nouveau magasin de jouets rue du Faubourg de Roubaix… près d’un demi-siècle plus tard !

   Exit, le salon de coiffure Prestige du 159 rue du Faubourg de Roubaix ! Vous l’avez sans doute remarqué, ce salon – qui était entouré par une école de conduite, d’un côté et par une banque, de l’autre – a fermé récemment ses portes et, depuis le 11 novembre 2017, un magasin de jouets a pris le relais.

   Il s’agit d’une boutique éphémère puisqu’elle n’ouvrira ses portes que jusqu’à la fin de ce mois… juste pour la période de Noël.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les horaires et jours d’ouverture de cette sympathique boutique qui nous ont été communiqués sont les suivants :

Du lundi au samedi : 10h – 12h et 13h30 – 18h30 et, le dimanche : 14h – 18h (quand on est débordé la semaine, cela peut être bien utile de faire ses emplettes le dimanche après-midi !).

Les jouets proposés à la vente concernent principalement les enfants jusqu’à 8 ans ; toutefois, vous y trouverez des drônes, touchant des jeunes plus vieux, voire des adultes…

Sur facebook, vous retrouvez les produits vendus dans ce magasin :

         https://fr-fr.facebook.com/pg/jouet.basprix.7/posts/

   Vous pensez peut-être qu’il s’agit là du premier magasin de jouets dans le quartier… que nenni car, un peu plus bas dans la rue, sur le même trottoir, au fond d’un porche, se trouvait, dans les années 45, le magasin de jouets de Monsieur Juste Delattre, qui était menuisier de son état et qui construisait et sculptait des jouets qu’il vendait ensuite ! En fait, il avait commencé par fabriquer un petit personnage, monté sur un socle à 4 roulettes, qu’il avait fait peindre par un voisin qui possédait du matériel de peinture, nous raconte son fils Claude. Devant le succès remporté, aidé alors de ses enfants, André et Claude, le menuisier-sculpteur, Juste Delattre, a carrément ouvert une boutique de jouets, en diversifiant sa production : d’autres petits bonshommes mais aussi des brouettes, des chaises de poupée et des chevaux à bascule pour les enfants. A l’époque, l’offre n’était pas aussi abondante qu’aujourd’hui !

   A propos, si vous avez des photos de ces jouets de l’époque, merci de nous en envoyer, nous nous ferons un plaisir de les faire circuler… et de les montrer aux fistons Delattre qui seront certainement émus de retrouver ces petites créations « maison » !

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 15, 2017 dans Actualité du Quartier

 

Étiquettes : ,

« REPAIR CAFÉ » à St Maurice-Pellevoisin ce vendredi 15 décembre 2017

 

  Vous vous souvenez peut-être de nos précédents articles sur le même sujet :

https://memoiresmplille.wordpress.com/2016/01/02/faire-en-famille-ou-jeter-pas-question-le-3-janvier-2016/

https://memoiresmplille.wordpress.com/tag/repair-cafe/

Eh bien, on vous y expliquait le sympathique système qui permet de donner une seconde vie aux appareils en panne grâce à un local mis à disposition et des habitants bricoleurs, et surtout bénévoles, qui mettent leurs compétences à votre disposition pour réparer avec vous les objets que vous leur aurez apportés, le tout dans une ambiance conviviale.

C’est l’art de la « récup » dans toute sa splendeur ; alors, vendredi, venez  admirer vos voisins commettre l’irréparable (sic) !

 

 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 14, 2017 dans Actualité du Quartier

 

Étiquettes : , ,

Expos Millet et Millet USA : invitation à la nocturne du 15 décembre 2017 Palais des Beaux-Arts de Lille

On ne pourra plus dire que, systématiquement, la culture coûte cher… pour peu que l’on soit à l’écoute, par exemple, d’opportunités de voir, sans bourse déliée, des expositions comme celles-ci !

Alors, d’une pierre, deux coups… on y va à ces 2 expositions au Palais des Beaux-Arts de Lille, ce vendredi 15 !

Millet, nous vous en avions parlé, il y a peu, dans notre blog à propos du célèbre film « Heaven’s Gate »…  avec, là encore, la possibilité d’assister gratuitement à la projection d’un film d’exception.

Nous nous efforçons dans ce blog, et c’est là notre fierté et l’une de nos ambitions, de vous signaler, lorsque nous en sommes informés, les différentes possibilités de donner accès sans bourse déliée, et ainsi au plus grand nombre, à des occasions de se divertir en se cultivant…

 
1 commentaire

Publié par le décembre 14, 2017 dans - Divers

 

Étiquettes : , , , , ,

Invitation à un ciné-débat le mercredi 13 décembre 2017

A 18 heures, dans le cadre de l’exposition Millet USA , le Palais des Beaux-Arts de Lille vous invite à une illustration cinématographique en vous projetant un Western américain, en version originale sous-titrée, s’il vous plait : Heaven’s Gate  (en français, La Porte du Paradis), un film de Michaël Cimino, sorti en 1980.

Un peu d’information sur la carrière de ce film ? Un superlatif, peut-être, pour vous résumer la tendance : c’est le plus grand flop de l’histoire du cinéma américain ! La particularité de ce film à gros budget (44 000 000 $) est qu’il subit un échec cuisant lors de sa sortie, en 1981. Il fut d’ailleurs en partie responsable de la faillite de United Artists et de la fin des illusions du Nouvel Hollywood, laissant, de ce fait, la part belle aux blockbusters (superproductions). Ce film catapulta Michaël Cimino au rang des cinéastes maudits, à tel point qu’il dût attendre 6 ans pour retrouver la confiance d’un financier !

Isabelle Huppert dans « Heaven’s Gate »

 

Aujourd’hui, curieusement,  le film, restauré et remastérisé en 2012, jouit maintenant d’une réputation considérable auprès des cinéphiles et des critiques, certains le considérant même comme l’une des 7 merveilles du monde cinématographique, ce qui laisse augurer une réhabilitation progressive de l’oeuvre auprès du public. Tant mieux pour Isabelle Huppert  que l’on trouve ici parmi une brochette d’acteurs américains, alors qu’elle débutait sa carrière !

 Le film sera présenté par Elise Domenach, philosophe, maître de conférences en études cinématographiques à l’Ecole normale supérieure de Lyon, critique de cinéma aux revues Esprit et Positif, ainsi que par Régis Cotentin, commissaire de l’exposition Millet USA.

Car si l’autre grand cinéaste américain, avec Terrence Malick, qui a puisé son inspiration dans les œuvres de Jean-François Millet est bien Michael Cimino, notamment dans Voyage au bout de l’enfer (The Deer Hunter) et plus encore ici dans La porte du paradis (Heaven’s Gate), cette immense fresque épique, tourbillonnante, spectaculaire et intimiste à la fois, d’une grande audace structurelle, se fait le tombeau des rêves d’une nation et des mythes fondateurs de l’Ouest. Dans des plans panoramiques qui épousent la monumentalité des grands espaces américains, l’inspiration de Millet sublime la transhumance des migrants à pied, à cheval, par le train ou sur des chariots de fortune. Dans une autre séquence, le cinéaste illustre la servitude d’un groupe de femmes qui remplacent des chevaux de trait pour tirer une charrue. La cruauté de cette scène pousse la référence à Millet à son comble pour déconstruire la légende du Far-West.

En partenariat avec Citéphilo.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A 18h à l’Auditorium du Palais des Beaux-Arts . Entrée gratuite..

Accès par le 18 bis rue de Valmy.

Site web : https://www.facebook.com/palaisdesbeauxartsdelille

Alors, grand flop ou chef d’oeuvre ? Au Palais des Beaux-Arts, mercredi, c’est vous qui verrez !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 
1 commentaire

Publié par le décembre 10, 2017 dans - Divers

 

Étiquettes : , , , , , ,

Patinoire « Décembre Magique » jusqu’au… 7 janvier 2018

 

Pour sa deuxième édition, « Décembre Magique » s’installe à nouveau à Lille avec plus de 200 m² de patinoire, dans un endroit mythique : au cœur du Palais de la Bourse de la CCI (la Chambre de Commerce et de l’Industrie du Grand Lille). Ce sera, pour les petits comme pour les grands, l’occasion de chausser les patins et de venir s’amuser dans une ambiance féerique…

Petite nouveauté cette année, un salon de thé accueillera les moins téméraires qui pourront profiter du spectacle de patinage en toute détente. Ils pourront aussi découvrir de belles créations et déguster de bons produits grâce aux différents stands installés autour de la patinoire. Oh oh oh, j’oubliais ! Le Père Noël nous fera l’honneur de sa présence les 16,17, 23 et 24 décembre à partir de 15 heures.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

LIEU : Chambre de Commerce et d’Industrie du Grand Lille

ADRESSE  : Place du Théâtre
59000 Lille

CONTACT : 03.59.61.62.34

ACCÈS : Métro : ligne 1 – station Rihour

HORAIRES :

– Du lundi au jeudi et le dimanche : 11h – 19h
– Les vendredis et samedis : 11h – 21h
– Fermeture à 17h, les 24 et 31 décembre
– Fermeture les 25 décembre et 1er janvier

TARIFS  : 5€ pour les enfants de – de 12 ans
6€ pour les adultes
Tarifs spéciaux pour les écoles, centres de loisir, CE et groupes. Pour plus d’informations contacter le site :

http://www.grand-lille.cci.fr/

 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 9, 2017 dans - Divers

 

Étiquettes : , , ,

Concert « Le Madrigal de Lille » le dimanche 17 décembre 2017 à St Maurice-des-Champs

Voilà un concert qui vous fera goûter à l’énergie sonore des sons harmoniques ! Le mot « madrigal » désigne une forme ancienne de musique vocale qui s’est développée au cours de la Renaissance et au début de la période baroque (du XVI° siècle au début du XVII° siècle, donc).

LE MADRIGAL DE LILLE, ensemble vocal

Madeleine Saur

 

Créé en 1967, le Madrigal de Lille est composé d’une trentaine de chanteurs et chanteuses motivés et expérimentés.

Il est dirigé depuis septembre 2015 par Madeleine Saur ; cette jolie passionnée de rencontres humaines et artistiques est, outre chef de chœur, claveciniste et chanteuse.

Depuis plusieurs années, l’ensemble se consacre à la musique chorale des XX° et XXI° siècles, tout en s’accordant quelques incursions dans les siècles antérieurs.
Ce répertoire aux multiples possibilités permet de travailler le son du chœur, l’harmonie, l’expressivité, la dynamique…

L’orientation du chœur vers cette musique « contemporaine » amène le Madrigal de Lille à pousser la porte des compositeurs vivants et, ainsi, à créer des œuvres nouvelles. Ce travail lui permet d’être au centre de l’écriture musicale et de participer pleinement à l’élaboration d’une œuvre.

Le Madrigal de Lille collabore régulièrement avec des ensembles et des artistes de la région, comme l’Atelier Choral du Conservatoire de Tourcoing, Coeli et Terra (dirigé par François Grenier, ancien chef du Madrigal de Lille), les chœurs belges De 2de Adem et Aquarius, l’orchestre Artis Dulcedo de Bruges, l’organiste Vianney Oudart, le contre-ténor Rodrigo Ferreira

Et dimanche 17, à St Maurice-Pellevoisin (ou samedi 16 à Fourne-en-Weppe),  vous serez sous le charme du programme « Double Chœur ». Un peu d’explication ?

Double Chœur : C’est la réunion de deux chœurs à voix égales ou à voix mixtes, qui peuvent alterner ou fusionner. Deux entités dialoguent, se questionnent, se tournent autour, se fondent ou se répondent.
La fin de la Renaissance Italienne, son architecture flamboyante, faite de dorures et balcons, a vu Victoria, Palestrina ou encore Allegri user de l’écriture en doubles chœurs. Un des chœurs est souvent envoyé à la tribune de l’église afin de rendre plus réels les jeux de questions/réponses des différents chœurs.

Le programme Double Chœur du Madrigal de Lille placera donc en lumière cette musique riche et sereine.
Nous la mettrons en regard avec de la musique écrite par des compositeurs d’aujourd’hui, avec les mêmes textes religieux, et, pour certaines pièces, une sensation ou une réelle écriture en double-chœur. Le programme comprendra notamment une création : le Super Flumina Babylonis de Rémi Studer, permettant au chœur de remplir l’objectif que le Madrigal de Lille s’est fixé d’inscrire son répertoire de nouvelles pièces de compositeurs vivants.

Le concert sera entièrement spatialisé : les simples, doubles et même triples chœurs se déplaceront autour du public selon les pièces, afin de lui transmettre toutes les sensations que contient cette musique.

Alors, Double Chœur, ce sera aussi double émotion garantie ?

 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 8, 2017 dans Actualité du Quartier

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Image

Fête des Lumières le dimanche 17 décembre 2017

 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 7, 2017 dans Actualité du Quartier

 

Étiquettes : , , , ,