RSS

Archives de Catégorie: – Divers

Invitation les 19 et 20 mai 2018 à TechShop, Ateliers Leroy Merlin

   Mais encore… De quoi s’agit-il exactement ?

   Passionné de brocantes, j’en reviens très souvent la besace pleine de bonnes affaires…

    Énervé comme une puce…

   Et, le 8 mai, alors que je faisais celle des Bois Blancs, c’est, de surcroît, une bonne adresse que j’ai dégotée cette fois et que, sans tarder, j’ai eu envie de partager avec vous car, en chinant rue Henri Regnault, au 30 de cette rue, pour être précis, mon attention fut attirée par un immense calicot, battant majestueusement au vent, devant de très vastes locaux, ainsi que par une effervescence sur place. Il y avait de « la porte ouverte » dans l’air ! Curieux, n’ayant même pas à pousser la porte (sic), je fis donc la visite des lieux, mais j’étais loin de me douter que j’allais en sortir ensuite enthousiaste… et énervé comme une puce !

  C’est ainsi que je vous invite vivement aujourd’hui à découvrir TechShop, Ateliers Leroy Merlin par ses prochaines dates de démonstration :

Atelier TechShop

https://www.techshoplm.fr/

   Peut-être vous souvenez-vous aussi, dans un esprit assez voisin, des ateliers « Maker Faire » à Lille, qui eurent lieu cette année du 9 au 11 février. Voir (ou revoir) à ce sujet: https://memoiresmplille.wordpress.com/?s=maker+faire.

DIY Fablab

   Maintenant, en effet, de façon permanente et inespérée, dans notre bonne ville de Lille, vous  pouvez bénéficier d’un lieu épatant – et quel lieu, tant les locaux sont gigantesques – où  trouver des machines et des équipements professionnels… ou non, répartis dans différents et vastes ateliers pour travailler le bois, le métal, les textiles, s’adonner à l’électronique, l’impression 3D et j’en passe, le tout accessible en libre-service à tous ceux qui ne pouvaient, jusqu’alors, que rêver d’avoir tout ce matériel et un espace aussi vaste à leur disposition… Important : Vous pourrez en outre bénéficier sur place, de l’équipe d’accompagnateurs « projets » TechShop, à l’expérience solide et à l’enthousiasme communicatif, je peux en témoigner ! Par ailleurs, ce qui m’a frappé aussi, c’est l’esprit d’entraide et de partage qui règne parmi les makers eux-mêmes.

   Et, si vous voulez réaliser quelque chose qui vous tient à cœur, vous trouverez là toutes les machines – ou presque – sophistiquées et pointues, pour les découpes « lazer » ou les impressions en 3D, afin de pouvoir enfin concrétiser vos idées. Ainsi, peut-être, ce lieu deviendra vite votre royaume…

   Aussi, je dédie cet article à Alain, Andy, Anne, Heri et Robert. Qu’ils deviennent vite des « Makers » au sein de ces ateliers collaboratifs…

 

   Sur place, un des membre de l’équipe TechShop, avec beaucoup de gentillesse, m’a spontanément proposé de visiter les lieux, avec lui comme guide ; il a ainsi donné un nom à chaque machine imposante rencontrée par moi dans les ateliers parcourus et expliqué leur utilité ; il m’a aussi montré  quelques unes des créations que des aficionados des lieux étaient occupé alors à concrétiser… ou avaient déjà réalisées : un amoureux des véhicules anciens, qui avait besoin d’une pièce de rechange pour une de ses voitures de collection, avait pu ainsi la dupliquer à moindre frais grâce à la technologie 3D, un particulier venait de finir de se fabriquer le billard qu’il avait toujours rêvé d’avoir, un autre reportait sur métal des dessins qu’il voulait y voir figurer… et j’en passe car la tête me tournait à la suite de cette visite tant j’avais vu sur place de superbes et souvent inattendus objets prendre vie en ces lieux !

   Tout se télescopait brusquement entre ce que je voyais et les perspectives qui allaient   désormais s’ouvrir  à moi-même ainsi qu’à bon nombre de mes amis : ainsi, un magicien de mon entourage allait maintenant pouvoir préparer plus facilement ses accessoires de magie en vue de son prochain spectacle, un couple qui voulait donner une vie nouvelle à sa cuisine équipée, réussira à repeindre comme un professionnel les façades de ses meubles, tel autre arrivera facilement à dupliquer un carrelage ancien cassé… et je pense aussi à quelqu’un qui imprimerait bien des reproductions de tableaux sur tissus !!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce qui est sympa et super pratique avec TechShop, Ateliers Leroy Merlin, c’est que ça marche avec un système d’abonnement à la carte, un peu sur le principe de certaines salles de gym : TechShop le dit d’ailleurs : « Parce qu’on n’a pas tous les mêmes rythmes… Devenez membre comme vous le voulez et quand vous le voulez« . Tout est résumé dans cette formule… ou presque !

Enfin, entrons quand-même, à présent, un peu plus dans le détail :

 

   Ici, vous l’aurez compris après avoir visionné les vidéos ci-dessus, on est dans l’efficacité… mais avec le stress en moins… et la bonne humeur en plus ! Tout est fait pour vous mettre à l’aise et  vous accompagner harmonieusement dans vos réalisations. Le personnel – le mot me semble quelque peu inapproprié car, si ce ne sont pas encore des amis, ce sont de sacrés compagnons… – est à votre écoute et la gentillesse semble ici en permanence être une philosophie !

  Bricoleurs confirmés ou en herbe, précipitez-vous sans hésitation pour découvrir ces lieux : s’ils n’avaient pas existé, il aurait fallu les inventer !

 

David devant quelques unes de ses « réalisations DIY »

BONUS

 

 

 

Dimanche dernier, j’ai fait par hasard la connaissance  de David puis, ayant admiré ses créations, j’ai eu envie de lui parler de TechShop, pensant que ça pouvait l’intéresser  car j’ai eu réellement l’impression que les ateliers  TechShop pouvaient lui convenir ; il a bien ri alors, me confiant que, chez lui, il ne disposait malheureusement pas de la place suffisante pour bricoler à son aise, avec tout le matériel souhaité et que, même dans son garage, il ne pouvait se réfugier car, en raison de sa grande taille, il y touchait le plafond et devait y incliner sa tête ! Donc, pour lui, les locaux de TechShop, Ateliers Leroy Merlin étaient survenus dans sa vie de façon providentielle à partir du moment où il les avait découverts et étaient d’ailleurs devenus, en quelque sorte, désormais, sa résidence secondaire tant il y passait de temps !

 

  Il y a peu, dans notre blog, nous vous parlions, avec plaisir aussi,  du célèbre Concours Lépine : https://memoiresmplille.wordpress.com/?s=concours+l%C3%A9pine. Gageons que si certain(e)s d’entre vous envisagent de se présenter au prochain Concours LépineTechShop aura peut-être alors l’outillage, complémentaire ou non, nécessaire à l’aboutissement de leur prototype.

   Alors, TechShop, rien que du bonheur… et peut-être aussi une médaille à la clé !

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le mai 15, 2018 dans - Divers

 

Étiquettes : , ,

Invitation à un atelier « Pâtes fraîches » le 12 mai 2018…

animé par Mélanie Lavigne

Pâtes fraîches

Mélanie Lavigne

Dans le cadre de lille3000, la Ferme Urbaine vous invite à un atelier culinaire sur les pâtes fraîches. Ainsi, on pourra découvrir le secret de fabrication des pâtes fraîches, à la façon des mères et grand-mères Italiennes pour lesquelles fabrication et cuisson de celles-ci sont d’ailleurs une science exacte pour un résultat irréprochable : « al dente » évidemment ! D’autre part, on peut être sûrs que l’on repartira avec la recette d’une fameuse sauce aux herbes ou d’un bon pesto, quand on sait qui anime l’atelier, Mélanie Lavigne en personne, « the » spécialiste des plantes sauvages  comestibles dans les Hauts-de-France : https://melanielavigne.fr/evenements/initiation-plantes-sauvages-comestibles/

Informations

Le 12 mai 2018, de 15:00 heures > 17:00 heures, 17 boulevard Jean-Baptiste Lebas, Lille, à la Gare St Sauveur

Atelier Nature gratuit, inscription sur place.

Entre friche et potager, dans ce jardin urbain éphémère, vous découvrirez le secret des plantes, les richesses de la biodiversité locale, des astuces et savoirs sur la culture et la récolte des plantes comestibles, sur leurs vertus et la manière de les accommoder… Par exemple, une plante à laquelle on ne pense pas toujours : l’ortie, plante aussi riche sur le plan santé que culinaire et dont Mélanie vous parlera sans doute.

A propos, je passe du coq à l’âne, mais ça me fait penser à l’expression : « Faut pas pousser », qui vient de : « Faut pas pousser mémé dans les orties ». Alors, un peu de lecture pour la route ?

 Et dans les autres langues, ça donne quoi ? Voici quelques exemples, mais n’hésitez pas à nous dire si vous en connaissez l’équivalent dans une autre langue ! Merci.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Pays de Galles cy Does dim rhaid mynd dros ben llestri Faut pas dépasser la vaisselle
Allemagne de Die Kirche im Dorf lassen Laisser l’église dans le village
Autriche de Es zu bunt treiben En faire de trop de couleurs
Allemagne (Bavière) de Man sollte nichts übertreiben Il ne faut rien exagérer
Angleterre en Don’t toss Granny in the Begonias Faut pas pousser mémé dans les bégonias
Angleterre en Ye cannae shove yer granny affa bus! Tu ne peux pas éjecter ta grand-mère de l’autobus. (Ca vient d’Ecosse, pas d’Angleterre)

USA : Don’t push grandma  in the stinging nettles

Angleterre en To lay it on thick En étaler une grosse couche
Angleterre en That’s going a bit far (extreme) Ca va un peu loin (à l’extrême)
Espagne es No hay que sacar los pies del plato Faut pas sortir les pieds de l’assiette (= Faut pas pousser le bouchon trop loin)
Argentine (Buenos Aires) es No hay que tirar demasiado de la cuerda Il ne faut pas trop tirer sur la corde
Espagne es Pasarse de la raya Depasser les bornes, franchir la ligne
Espagne es Pasarse varios pueblos. Dépasser plusieurs villages.
Canada (Québec) fr Faut pas ambitionner sur le pain béni
Canada (Québec) fr Pousse mais pousse égal (n’exagère pas !)
Canada (Québec) fr Pousse mais charrie pas !
Italie it Non tirare la corda Faut pas tirer la corde (dépasser les bornes)
Pays-Bas nl Dat gaat alle perken te buiten Ça sort de toutes les plates-bandes
Pays-Bas nl Tot hier, en niet verder Jusqu’à ici et pas plus loin
Pays-Bas nl het (al) te bont maken aller trop loin, dépasser les bornes/les limites
Pays-Bas nl van een mug geen olifant maken ne pas transformer un moustique en éléphant
Roumanie ro A se întrece cu gluma Dépasser la blague
Roumanie ro A întrece măsura Dépasser la mesure

Mais, je suis sûre que Mélanie ne dirait jamais cette expression, elle est trop respectueuse… des orties, cette merveilleuse plante médicinale comestible ! Non, je plaisante !

Nota Bene :  L’expression est réduite maintenant et on dit tout simplement : « Faut pas pousser ! ». Il est coutume de rappeler que le petit Parisien d ‘après-guerre, lui, rallongeait davantage l’expression par : .. « elle n’a pas de culotte et ça pique ! ». Voilà ce qui faisait rire dans les cours de récréation en 1939 ! Peut-être que la version 2018 donnerait  : « Faut pas pousser mémé dans les orties… elle a mis son string, et ça pique !

 

Étiquettes : , , , , , ,

Concours Lépine : les grandes inventions de 1901 à ce jour

Direction aujourd’hui, la Foire de Paris où vous avez jusqu’au 8 mai (2018) pour y découvrir notamment, cette année encore, les inventions en compétition dans le cadre du renommé Concours Lépine…

Diplôme du Concours Lépine

 

   Un peu d’histoire tout d’abord, au sujet de ce concours Lépine que nous devons à une idée fulgurante, en 1901, de Louis Lépine, alors préfet de police de l’ancien département de la Seine, qui, ironie du sort, ne fut jamais inventeur, si ce n’est du célèbre concours à qui son nom fut donné !

Louis Lepine, 1846-1933

A présent, faisons connaissance avec le site officiel du Concours Lépine

   Parmi les inventions célèbres qui y ont été primées et qui, en plus, ont quelque peu changé notre vie, notons, par exemple, celle du stylo à bille, également connu désormais sous les appellations « bic », « stylo bic » ou « stylo-bille ». Inventé en 1938 par le Hongrois, László Biró, il se différencie d’un crayon à papier classique par la présence d’une réserve interne d’encre, il déverse l’encre qu’il contient sur le papier par le biais d’une bille en rotation qui permet de réguler son écoulement. Cette invention du stylo à bille relève de l’observation du glissement d’une bille pour enfants dans l’eau, un glissement qui entraîne derrière lui un petit filet d’eau. Cette observation apportera la réponse à ce journaliste qui cherchait un moyen de réguler l’écoulement de l’encre dans son stylo. En incorporant une bille, Laszlo Biro invente alors, en 1938, le premier stylo à bille. La bille nécessaire à l’étalement de l’encre sur le papier ne mesure pas plus d’1 mm de diamètre. Une fois découvert, cet outil a révolutionné le monde de l’écriture. Son principal atout réside dans le fait que l’encre, une fois posée sur le papier, sèche presque instantanément, à la différence du stylo-plume qu’il va progressivement remplacer au fil des ans. Figurant parmi les stylos les moins chers, le stylo à bille connaîtra un développement qui l’incitera à incorporer les couleurs. Il est aujourd’hui utilisé par de nombreux artistes qui trouvent dans le modèle à couleurs des avantages par rapport aux crayons de couleurs classiques.

 

 Cette invention du stylo à bille a permis la saga d’un autre personnage célèbre, Marcel Bich – appelé aussi baron Bich – industriel franco-italien,  qui commercialisa l’invention par un stylo qui porte le nom de son groupe éponyme : le célèbre stylo Bic.

   Et à présent, découvrons les grandes inventions de ce concours, des plus utiles aux plus loufoques… Un concours, il faut bien l’admettre, hors norme, par ailleurs un outil économique hors du commun qui a permis une belle avancée du progrès :

 

http://www.concours-lepine.com/qui-est-le-concours-lepine/les-grandes-inventions-de-1901-ce-jour/

Timbre Poste concours Lépine

Remarquons qu’en 2010, c’est un Roubaisien de 44 ans, Yves Supiot, qui fut primé à ce concours en y recevant la médaille d’or…

 

et qu’en 2016, ce fut le Tourquennois, Christophe Flavegèce, qui y reçut la médaille d’argent.

Alors, si, vous aussi, vous avez eu une idée d’invention que vous avez concrétisée, n’hésitez pas à aller présenter votre prototype au prochain Concours Lépine. Alors, rien de plus simple, voici la marche à suivre : http://www.concours-lepine.com/services/

   Mais savez-vous que, l’année dernière, le concours a créé un véritable scandale, le premier depuis sa création en 1901. Cet incident est dû à l’objet connecté qu’était venu présenté Christel Le Coq, une entrepreneuse bretonne, dont l’invention venait pourtant de remporter un prix de l’innovation au CES, le salon de l’électronique de Las Vegas. Cette dernière a dû plier bagages au bout de 3 jours et, pour rire un peu entre nous, je laisse Tanguy Pastureau vous narrer l’incident ! 

Bon, on va terminer à présent plus sérieusement  et, pour vous mettre dans le bain, voici le salon en 2017 :

 
Poster un commentaire

Publié par le mai 5, 2018 dans - Divers, Lieux à connaître

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Atelier « Engrais verts et potions » le samedi 5 mai 2018

Avec LA MAISON DU JARDIN

 

L’équipe de La Maison Du Jardin (MDJ)

Les recettes indispensables pour soigner naturellement vos plantes !

Livre de Philippe Chavanne

Ils vous donneront les indispensables recettes pour soigner naturellement vos plantes car, eh oui, elles aussi peuvent tomber malades et, chose curieuse, ce sont d’autres plantes qui vont les aider à guérir !

Ils vous diront comment fabriquer vos propres engrais verts, quelles plantes utiliser et comment faire de la culture biologique car celle-ci ne tolère aucun produit chimique de synthèse. Si l’on veut renforcer ses plantes, seuls des éléments naturels peuvent être apportés afin d’éviter à la terre de s’épuiser au fil des cultures.

Vos prochaines cultures auront besoin de nourriture pour bien se développer. En semant des engrais verts, vous profiterez ainsi de la capacité de certaines espèces végétales à améliorer la composition et la structure du sol comme le feraient des amendements ou du compost. Ces plantes concentrent alors certains éléments nutritifs, tel l’azote. Elles sont semées à l’automne ou au printemps, avant les cultures du jardin, puis fauchées lors de la floraison pour les enfouir ensuite dans la couche superficielle du sol où elles vont se décomposer rapidement tout en libérant les éléments fertilisants !

Vous aurez ainsi, après cet atelier, toutes les cartes en mains pour fabriquer les potions utiles en cas de maladie de vos plantes.

Dans le cadre de Lille 3000, la Ferme Urbaine, Gare Saint Sauveur, propose au public un grand potager hors sol en ville, un jardin partagé qui s’inscrit au cœur d’un projet collaboratif impliquant la Ville de Lille, la MRES, les associations nature, les jardiniers volontaires et, bien-sûr, les habitants de quartier.

Des ateliers gratuits sont organisés les samedis de 14 heures 45 à 17 heures ; inscription sur place.

Rensignements : http://www.lille3000.eu/gare-saint-sauveur/2018/ferme-urbaine

 

Potion pour plantes médicinales en cours de préparation.

 
Poster un commentaire

Publié par le mai 3, 2018 dans - Divers

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Atelier pour enfants « Cultiver la santé » 02/05/2018…

Dans le cadre des ateliers organisés par lille3000 : Ferme Urbaine, Gare St Sauveur, les enfants ne sont pas en reste et sont accueillis tous les mercredis, de 15 heures 30 à 16 heures 30, pour bénéficier d’une initiation à la botanique, sur des sujets traités par différents intervenants.  Des ateliers sur mesure pour les 5 à 10 ans, accompagnés d’un adulte, sont gratuits et sans réservation. Ils pourront ainsi, pendant une heure, observer plantes et escargots, écouter et sentir, apprendre et reconnaître… tout en s’amusant.

Ce mercredi 2 mai, c’est l’association « Cultiver la santé »  https://memoiresmplille.wordpress.com/tag/cultiver-la-sante/ qui leur fera découvrir les milles et un secrets des plantes qui soignent en leur proposant un voyage au pays des plantes et des senteurs !

Alors, les petits Lillois, être enfants, ce n’est pas géant ?

OUI I I I !!!

 

 
Poster un commentaire

Publié par le mai 1, 2018 dans - Divers

 

Étiquettes : ,

Brocante « Markt an de Leie » le 1er mai 2018 à Courtrai (B)

Brocante à Courtrai

Brocante à Neuville-en-Ferrain

Le 1er mai, tous les bradeux de Ch’nord savent bien où aller, dès potron-minet : direction Neuville-en-Ferrain ! Jusque 13 heures, tous les ans, à la même date, le centre ville est investi par 2600 exposants qui commencent à vendre dès 4 heures du matin, à la lueur d’une lampe de fortune. Et, c’est à peine croyable, mais même à cette heure-là, ça bat déjà son plein !

Vous aurez beaucoup de choix pour ce jour férié en France et le site http://www.sabradou.com/ est là pour vous aider à choisir. A moins que vous ne préféreriez le grand  troc culturel, organisé dans le cadre du festival Séries Mania https://seriesmania.com/fr/programmation/le-grand-troc-culturel

Pour les plus gourmands, et si leurs pieds le supportent, voici une rallonge bien sympathique : une brocante en Belgique qui a lieu de midi à 18 heures, avec un autre avantage, c’est que, là, tout est ouvert, le 1er mai n’étant pas férié chez nos voisins belges !

Une Tarterie à Courtrai

 

Après cette belle journée, bien chargée ( autant que vos bras) vous aurez bien mérité de prendre un chocolat chaud chez Fanny’s, avant 18 heures tout de même -Diksmuidekaai, 2, 8500   Kortrijk,  de vous précipiter dans une des nombreuses  « Tarteries »  ou de prendre une bonne bière belge en terrasse aux alentours ! Oui, ne vous inquiétez pas, la météo, ça va aller ! Alors, je vous souhaite un bon premier mai avec un petit brin de muguet et… une « Affaire conclue », à la clé, comme dirait Pierre-Jean !

Le 1er mai, 75 millions de brins de muguet sont vendus dans l’Hexagone !

 

 
Poster un commentaire

Publié par le avril 30, 2018 dans - Divers

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Ouverture de SERIES MANIA ce vendredi 27 avril 2018 à Lille

Séries Mania ou la pêche aux séries de demain.

Twin Peaks

Le festival international des séries télévisés pose ses caméras à Lille avec l’ambition de devenir – à l’instar du festival de Cannes pour les longs métrages – « the » référence de la création contemporaine des séries télévisés. Plus de 20 pays seront représentés et Lille deviendra le rendez-vous de 1200 professionnels et décideurs de la planète TV durant

9 jours, qui viennent faire, si on peut dire, leur marché en choisissant des séries cultes de demain. Le grand public ne sera pas en reste non plus puisqu’il sera invité à voir sur grand écran des séries encore jamais diffusées ou de nouveaux épisodes de séries existantes, de parcourir une exposition Twin Peaks, de poser dans les décors de Friends ou Stranger Things... Autant d’événements gratuits, en parallèle de la compétition officielle, qui investiront cinémas et lieux culturels avec, au final , une dizaine de prix décernés. Avec 9 jours de fête, 80 projections et 8 lieux dédiés, dont le Tri Postal transformé en Village du Festival, un véritable centre névralgique déployant force expositions, séances de dédicaces, animations, jeux, concerts et rencontres, avant-premières… c’est Séries Mania qui devrait battre son plein à Lille et ainsi prouver que les séries sont un art populaire majeur ! Mais difficile de s’y retrouver dans ce dédale de festivités, même si nous vous avions donné le programme dans un précédent article… https://memoiresmplille.wordpress.com/2018/04/11/le-festival-series-mania-du-27-avril-au-5-mai-2018/.

Alessandra Sublet

 

Patrick Dufy, vous vous souvenez ? Le beau Bobby Ewing dans Dallas !

Dernière Minute :

Une grande aide pour les festivaliers : le Festival International des Séries vient de dégainer une application disponible sous iPhone ou Androïd.

N’hésitez pas à consulter la page facebook du Festival SERIES MANIA

Vous retrouverez dans cette appli le programme des projections, l’agenda, avec dates et horaires, les événements et toutes les infos pratiques pour organiser et profiter au mieux de votre festival 😉
Sur iPhonehttps://itunes.apple.com/…/series-mania-festi…/id1362552633…
Sur Androidhttps://play.google.com/store/apps/details…

Et, pour vous aider à choisir, voici une jolie et drôle infographie !

 
Poster un commentaire

Publié par le avril 26, 2018 dans #culture, - Divers

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,