RSS

Archives de Tag: #Ernö Rubik

EGY FRANCIA BAJNOK LILLE SAINT MAURICE-PELLEVOISIN

Egy angol kastélyra emlékeztetô épületben, amely köré mintegy tàmasztékként vontak üveg és acél kialakîtàsû épületeket;ez a Campus d’Ozanam, s egyben jàtéktere a 2017-es Francia  Rubik’s kocka fejtörô bajnoksàgnak.

(Làsd cikkünk: https:: /memoiresmplille…..)

Még egy utolsô pillantàst vet a versenyteremre, mielôtt leül velünk a kerti pik-nik asztalhoz. Ô a 2017-es év gyôztese. Szivélyesen fogad minket, hogy megossza  elsô benyomàsait, miutàn a non stop feszültség feltehetôen véget ért. Abdelhak Kaddour mesterhez méltô önfegyelemmel viseli a sikert és nem  kétség,hogy ez egy gyönyörû nap szàmàra hiszen a mérnökhallgatô (School of Engineering) e napon ünnepli…21. életévét. Lehetetlen elfelejtenünk, hogyan szàrnyalt nagy-szàmû szurkolô tàbora ajkàn a « Joilleuse anniversaire » dal (értsd: »Boldog szülinapot) », nyerése pillanatàban. Jobban mondva nyerései pillanatàban! Megnyerte ugyanis a 6x6x6 és a 7x7x7 valamint màsodik lett a 4x4x4 és 5x5x5-ön. Gratulàlunk Abdelhak! Jôl  megforgattad a kobakunkat, minden irànyba,hogy követni tudjunk! Önök is bizonyosodjanak meg ügyességérôl e videôn àt…

Megtalàlhatjàk a végkimenetelt az http:/ / cubecomps.com/….

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ês mert « az érték nem függ az évek szàmàtôl », igazàn meghatô làtvàny volt a 12 éven aluli fiatal versenyzôk tàbora. Hogy egy szinten lehessenek a zsûri asztalàval, két összerakott széken ültek, csak éppen a làbuk nem ért le a földre…

Ugyanakkor, képzettségük komolysàgàra és technikai felkészültségükre vall, hogy az idôsebbekhez hasonlôan ôk is « megmérettettek », becsületre méltô, gyakran kivàlô eredménnyel!

Reméljük, hogy jövôre viszontlàtjuk jàtékosainkat, talàlékonysàguk teljében…Lyonban, mivel az imént értesültünk arrôl, hogy e vàros vàrja a 2018-as Francia bajnoksàgot.

Emlîtést érdemel még két versenyen kîvüli személy: Jay Flatland és Paul Rose, e két amerikai fiatal, egy olyan robot gép feltalàlôi, amely kevesebb mint 1 màsodperc alatt képes a jàtékot megoldani. A gép összetétele: nyomtatott 3 D-ôs elemek 4 webkamera1 Arduino motor minden oldalon Mindez egy Linux futtatta szàmîtô géphez kapcsolva. Hihetetlen! De fedezzék fel mmindezt önök is e video àltal:

Ernö Rubik

Îme hàt tisztelt Rubik Ûr, büszke lehet, az öröklés biztosîtva ! Vajon elképzelte ön mindezt 1974-ben, mikor a Budapesti Êpîtêszmérnöki Karon, a 3 dimenziô és az algoritmusok bizonyîtàsàra kitalàlta e szines kockajàtékot tanîtvànyainak?Szeretettel kîvânjuk, hogy 72 év tavaszàval még sokàig élvezze a balatoni vitorlàzàs örömét!

MINDANNYIAN » BON VEN »-t KÎVÂNUNK ÖNNEK! Ezt  az idevâgô francia  kifejezést (« jô szelet » jelent) ugye magyarul îgy mondjàk: JÔ SZERENCSÊT !

Ne soyez pas surpris, cher lecteur, d’avoir ce texte en hongrois. Quand on a vu dans nos statistiques journalières que l’article sur le Rubik’s Cube était lu plusieurs fois en Hongrie, j’ai demandé à Mariann, ma complice franco-hongroise, de nous le traduire afin de permettre ainsi à nos amis hongrois de le faire circuler.  Et, qui sait, peut-être cet article arrivera-t-il, non pas aux oreilles mais aux yeux de Monsieur Rubik en personne ! Bon, on met la barre un peu haut ?

 
1 commentaire

Publié par le avril 19, 2017 dans - Divers

 

Étiquettes : , , , ,

Un champion de France à Lille St Maurice Pellevoisin !

C’est dans un établissement aux allures de manoir anglais auquel on a adossé des bâtiments à l’architecture design de verre et d’acier, le Campus d’Ozanam, que, deux jours durant, a eu lieu Le Championnat de France du Rubik’s cube 2017. (Voir notre article : https://memoiresmplille.wordpress.com/2017/04/04/championnat-de-france-de-rubiks-cube-les-8-et-9-avril-2017/

Il regarde une dernière fois la salle où ont eu lieu les compétitions et va s’asseoir sur la « picnic table » du jardin. Lui, c’est le vainqueur 2017. La pression retombée, après une grande tension non stop que l’on imagine, il accepte bien volontiers de nous laisser recueillir ses premières impressions. Abdelhak Kaddour reste très maître de lui-même devant un tel succès mais on peut quand même deviner que, pour lui ce fut une très belle journée. D’autant que cet élève en École d’Ingénieur fêtait ce jour-là ses…  21 ans. Impossible de l’oublier, ses nombreux « supporters » étaient là pour entonner « un joyeux anniversaire » au moment de sa victoire, de ses victoires, dirais-je puisqu’il a remporté, excusez-moi du peu, la 1ère place à la fois au 6x6x6 et au 7x7x7 et la seconde place à la fois au 4x4x4 et 5x5x5.  Toutes nos félicitations, Abdelhak ! Tu nous a mis la tête dans tous les sens pour pouvoir te suivre ! A vous de juger de son agilité par la vidéo ci-dessous…,

Vous pouvez maintenant retrouver les résultats finaux sur http://cubecomps.com/live.php?cid=1930 .

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et comme quoi « la valeur n’attend pas le nombre des années », il était émouvant aussi de voir de jeunes concurrents qui n’avaient même pas 12 ans, à tel point que pour être au niveau de la table du jury, il leur fallait deux chaises superposées  et que, de ce fait, leurs pieds ne touchaient pas le sol ! Ces habiles candidats possédaient tout le sérieux requis et pour preuve, ayant les compétences techniques nécessaires, ils étaient juges à leur tour, comme leurs ainés, et leur score était plus qu’honorable, voire souvent excellent !

Espérons retrouver nos joueurs l’année prochaine et suivre leurs exploits à…. Lyon, puisque nous venons d’apprendre que c’est là qu’aura lieu le prochain championnat de France en 2018 !

En tout cas, voici deux personnes qui sont hors concours mais qui méritent d’être citées : Jay Flatland et Paul Rose, ces jeunes américains qui ont inventé un robot destiné à résoudre le célèbre casse-tête et ont réussi à le faire arriver à ses fins en moins de 1 seconde. Leur machine combine des pièces imprimées en 3D, quatre webcams, un moteur piloté pour chaque face par Arduino, le tout connecté à un ordinateur sous Linux. Incroyable ! mais je vous laisse le découvrir par vous-même avec la vidéo ci-dessous.

Ernö Rubik

 

Voilà, Monsieur Rubik, la relève est assurée, vous pouvez en être fier et continuer, à 72 ans, à faire tranquillement de la voile sur le lac Balaton, pour votre plus grand plaisir. Auriez-vous pu imaginer ça, en 1974, quand vous avez inventé le petit cube coloré pour démontrer la théorie des 3 Dimensions et les algorithmes à vos élèves de l’École d’Architecture de Budapest ?

On a tous une pensée pour vous et on vous dit « Bon vent », sok szerencsét ; c’est bien comme ça qu’on dit en hongrois ?

 
1 commentaire

Publié par le avril 10, 2017 dans Actualité du Quartier

 

Étiquettes : , , , , , ,