RSS

Archives de Tag: Centre Albert Jacquard

Envoyez les violons… au Pré Muché le 23 Juin

Dans  le Jardin du Pré Muché du quartier Saint Maurice Pellevoisin,  au 115 Rue Saint Gabriel la Fête de la Musique joue les prolongations, le vendredi 23 Juin à 19h30  avec un concert de la

Bande de violoneux du Nord

Envoyez les Violons !

 

Un cadre de verdure original pour un  concert …mais d’abord à la Fête de la Musique tout est permis et puis quand  on  a pour projet de « transmettre le goût de l’aventure, de la liberté et de l’art au quotidien, de  faire voler en éclat les murs et les frontières pour hisser les voiles de l’aventure à la pointe de l’archet « , comme l’affirment la trentaine de musiciens, réunis autour de Gabriel Lenoir …. tous les cadres  sont les bienvenus.

Alors, avant la fête de clôture du Printemps de Saint Maurice, venez déjà vous mettre dans l’ambiance et découvrir la musique festive d' »Envoyez les Violons »

Entrée gratuite, il vous suffira juste d’apporter un petit quelque chose à boire et à grignoter  pour trinquer avec les violoneux et leur auditoire à la fin du concert !

 
Poster un commentaire

Publié par le juin 16, 2017 dans - Divers

 

Étiquettes : , , , , ,

Le Pré Muché vous accueille de nouveau tous les samedis

Avec le retour des beaux jours, le petit arrosoir, symbole que le Pré Muché est ouvert à la visite, a repris ses habitudes sur le trottoir juste devant le Centre Albert Jacquard, et tous les samedis de 15 h à 17 h les habitants jardiniers se font un plaisir de vous faire visiter « leur » Pré Muché…….C’est qu’il est bien à l’abri, bien « muché’ ce jardin communautaire des AJOncs….

Le Pré Muché, Le blog vous en a  parlé dès ses débuts, aujourd’hui juste un petit rappel pour les nouveaux lecteurs

Comment accéder au Pré Muché ?

Il suffit de passer – non pas le pont, comme le chantait Brassens-, mais la cour et le garage à vélos du Centre Albert Jacquard pour arriver dans un petit coin de verdure, où la nature et la biodiversité sont reines. Les habitants jardiniers sont là tous les samedis pour vous faire découvrir  fleurs, légumes et  plantes aromatiques, vous parler de jardinage écologique, de réduction des déchets avec le compost,  de respect de la biodiversité…et vous inviter, si le cœur vous en dit, à leur prêter main forte..

Mais au Pré Muché, on peut aussi tout simplement venir s’asseoir sur un banc pour lire son journal au soleil (n’est-ce pas, Gilles ?) ou s’allonger sur l’herbe, un plaisir rare dans la métropole. il faut juste prévoir son plaid, il n’y a pas beaucoup de transats !.

A l’été, il y a aussi les repas partagés, les animations avec les enfants tout un programme pour profiter de cet espace vert dans le quartier, mais aussi des vraies fêtes, dont

 Bientôt, le 17 juin, la Nuit du Pré Muché

En l’honneur du solstice d’été, (cette année avec un peu d’avance pour que cela tombe bien  un samedi) les habitants jardiniers du Pré Muché organisent la traditionnelle Nuit du Pré Muché de 18 h à ….. Notez bien la date sur vos agendas et réservez votre soirée/votre nuit… le blog vous en dévoilera très bientôt. un peu plus sur ce  moment toujours très convivial et plein de surprises…

 

Étiquettes : , , , , , ,

« Coup de Pouce » invite Bertrand Verfaillie

Connaissez-vous « Coup de Pouce » ?

Coup de Pouce, c’ est une association née dans le quartier Saint Maurice Pellevoisin, il y a maintenant 3 ans. Elle s’est donné comme objectif de promouvoir la solidarité avec les personnes en difficulté, en les accompagnant dans leur vie quotidienne, que ce soit pour des démarches administratives, pour la recherche d’un logement, voire pour de l’alphabétisation.

 

 

Avant son Assemblé Générale Annuelle, du vendredi  7 avril, « Coup de Pouce » a invité de 20 h à 21 h au Centre Albert Jacquard, 113 Rue St Gabriel,  Bertrand Verfaillie, un  journaliste indépendant originaire du Nord.

Le travail et les recherches de Bertrand Verfaillie sont intimement liés à la vie sociale et associative de notre région : ses domaines de réflexion et d’écriture sont entre autres la citoyenneté, la vie urbaine et le développement durable. Dès 1996, il écrit sur l’évolution de la région, que ce soit avec les transformations de Roubaix, (Chants de brique, paroles d’hommes), que ce soit  sur le devenir du bassin minier (Terrils majeurs en sol mineur).   Au sein du collectif Romsil agit pour l’accès des familles roms aux droits communs de notre législation, il a d’ailleurs  co-réalisé le magazine vidéo Paroles de Roms

Si vous souhaitez en connaître un peu plus sur « Coup de Pouce vous pouvez aussi les joindre à cette adresse  coupdepouce.smp@gmail.com 

Bertrand Verfaillie avait présenté lors de la semaine ‘Je suis solidaire’ à l’automne dernier,  son dernier ouvrage, « Agir avec les Pauvres contre la misère », paru en 2016.

 

Étiquettes : , , , ,

Image

Un musée éphémère au Centre Albert Jacquard

 

Étiquettes : , ,

Connaissez vous la Serre Equatoriale du Jardin des Plantes ?

Le Blog vous avait fait découvrir, à ses débuts, les espaces verts du quartier. Cette fois il vous propose de découvrir, un peu plus loin,  la Serre Equatoriale du Jardin des Plantes de Lille.

La Branche Famille du Centre Social Albert Jacquard organise, le jeudi 9 Février, une visite découverte de la Serre Equatoriale, au Jardin des Plantes dans le quartier de Moulins et il reste des places.

visite-serre-page-001

 

Inauguré en 1948, le Jardin des Plantes de Lille a été aménagé par l’architecte Jean Dubuisson et le paysagiste Jacques Marquis,  à l’emplacement des anciennes fortifications au sud-est de la ville.Une orangerie est ajoutée en 1952 et en 1970, la serre équatoriale, conçue par l’architecte Jean-Pierre Secq, .

 

On peut y retrouver plus de 200 plantes et fougères exotiques, cactus et orchidées en tout genre, groupés selon leur pays d’origine.. dont certaines qui ornent nos salons, mais  dans la serre elles atteignent souvent la taille d’un arbre. Autre avantage en cette période hivernale, la température minimale y est de 15 degrés …une température bien agréable  ces jours ci.

Vous découvrirez aussi le Jardin des Plantes ( 11 hectares de verdure quand même dans Lille), un superbe lieu de promenade, de flânerie, à la belle saison revenue.

Pour participer à cette visite, gratuite,  il vous suffit de vous inscrire auprès de Laurence Caro, l.caro@csjacquard.fr., et d’être à jour de votre adhésion (5 € par famille pour l’année).

 

 

 

 

 
1 commentaire

Publié par le janvier 28, 2017 dans Actualité du Quartier, Lieux à connaître

 

Étiquettes : , , , , ,

Venez vivre une nouvelle rencontre avec le « Collectif Palestine »

Le Collectif Palestine reprend en ce début octobre ses activités,  des rencontres, des débats, des projections de films…pour nous permettre de découvrir la Palestine autrement, une Palestine vue de l’intérieur, notamment par les yeux de ceux qui y vivent ou y ont vécu…  L’an dernier  « Bienvenue en Palestine » avait déjà  permis, au Centre Social de St Maurice Pellevoisin, d’entendre les témoignages de jeunes Palestiniens, d’échanger librement avec eux, pour corriger ou dépasser les clichés trop souvent transmis par les médias.

Ce mercredi 12 octobre à 19 h, au Centre Social Albert Jacquard, c’est la réalité de la vie des femmes palestiniennes, leur rôle et leurs souffrances dans un pays occupé, le poids que font peser les traditions sur leur quotidien que  vous dévoilera Walaa Tabanja,une jeune femme originaire de Naplouse, qui suit actuellement un cycle d’études à Lille.

palestine2-affiche-walaa-2016-1

Lille – Naplouse, un jumelage déjà ancien.

Le jumelage entre Lille et Naplouse  remonte à 1998. Naplouse, seconde ville de Cisjordanie, se situe à une soixantaine de km au nord de Jerusalem .Après quelques années d’engourdissement,  il a été réactivé en 2008, avec la création de l’association L’Amitié Lille-Naplouse, pour un jumelage citoyen », qui décline ainsi des objectifs : œuvrer à la continuité et à l’efficacité du jumelage entre les villes de Lille et de Naplouse, aider au développement et à la réalisation de projets de coopération, de solidarité internationale et d’amitié entre Naplouse, Lille et leurs régions et enfin  témoigner et  faire connaître la vie quotidienne des habitants de Naplouse et des palestiniens.

logo-lille-naplouse

Les autres villes jumelles ou partenaires de Lille . 

Quelques  années après la seconde guerre mondiale, dans un esprit de rapprochement et de réconciliation, des premiers liens furent tissés essentiellement avec des villes d’Europe, dès 1958  avec COLOGNE (Allemagne), ESCH-SUR-ALZETTE (Luxembourg), LIEGE (Belgique), ROTTERDAM (Pays-Bas) et TURIN (Italie).

En 1968  LEEDS (Royaume Uni) rejoignait le premier cercle des villes partenaires, puis en 1978 la ville alors soviétique de KHARKOV (Ukraine) partenariat réaffirmé en 1998 après l’éclatement de l’URSS,  en 1987  VALLADOLID (Espagne), puis en 1988 ERFURT (qui se trouvait alors encore en Allemagne de l’Est) , et enfin en 2009 WROCLAW (Pologne).

Parallèlement à ces « jumelages européens »,  Lille a toujours souhaité entretenir des relations privilégiées avec les pays de l’Afrique et du pourtour de la Méditerranée. La plus ancienne coopération  avec  SAINT-LOUIS au Sénégal date de 1978, elle donne lieu chaque année à de nombreuses collaborations sur des thématiques allant de la santé à la culture, ou soutien au développement économique. Suivit en 2005 une collaboration avec la ville de OUJDA (Maroc). Ce n’est qu’en 2008 que des relations privilégiées,ont été établies avec  HAIFA (Israel)

 

 
Poster un commentaire

Publié par le octobre 8, 2016 dans Actualité du Quartier

 

Étiquettes : , , ,

Savez-vous ce qu’est un BRICAULIER ?

Pas plus que moi certainement, mais j’ai bien aimé ce néologisme trouvé sur notre page face book,un  petit clin d’œil à notre quartier et à la place Madeleine Caulier qui a bien changé au cours du siècle dernier, comme le montrent ces images publiées par un de nos sites préférés Lille d’Antan.(http://www.lilledantan.com/)

Un peu d’histoire pour découvrir cette Madeleine Caulier qui a donné son nom à la place….

Madeleine Caulier, une grosse et forte fille née en 1680 à Avelin, était servante à l’auberge du Tournebride, à l’époque de la guerre de Succession d’Espagne (1701-1714), la dernière grande guerre menée par Louis XIV pour la domination en Europe, pendant laquelle eut lieu le Siège de Lille (1708) M Caulier dragon

Le 7 août 1708, les Anglais, commandés par le Duc de Malborough assiègent Lille. La servante Madeleine Caulier qui entend que l’armée recherchait un messager pour transmettre des informations aux assiégés, propose de se rendre discrètement à Lille pour apporter elle-même le message au Maréchal de Boufflers, (celui là même qui a donné son nom à un quartier de la Citadelle, la Caserne ou Quartier Boufflers). D’abord arrêtée par les soldats anglais à Templemars, elle est conduite au général Cadogan, mais elle parvient à entrer dans Lille en faisant croire qu’elle se rend chez son oncle malade à Ronchin. Après sa mission, elle revient à Avelin et refuse toute gratification.  Admise par la suite, sans avouer son sexe, dans un régiment de dragons, Madeleine Caulier  meurt glorieusement à la Bataille de Denain en juillet 1712.

vendredi 10 juin à 19 h au Centre Albert Jacquard, 115 Rue Saint Gabriel 

 

13325724_252153778476307_2529858955260557194_n vous allez pouvoir découvrir ce et celui qui se cachent derrière ce nom et ce logo Le Bricaulier 

Le blog (et ses bricoleurs patentés) ont déjà testé pour vous les  fab lab  et autres repair café de la métropole nés dans le cadre de Lille 3000 Renaissance, il ne peut donc qu’être curieux de ce projet de création d’un atelier de bricolage partagé pour le quartier de Caulier, avec son « outilthèque » qui va faire pâlir d’envie plus d’un bricoleur….bricaulier 3

Dans cette opération soutenue par La Fabrique des Quartiers, sont prévus à la fois un bâtiment (Rues des Dondaines /Rue Rabelais),  et une association. Mais le  porteur de ce projet, Julien Pilette, un habitant du quartier, que le blog a contacté, a plus d’une corde à son arc Nous avons d’ores et déjà pris rendez-vous avec lui pour vous présenter ses aventures et ses projets. Alors à bientôt, Monsieur Pilette.

 
1 commentaire

Publié par le juin 7, 2016 dans Actualité du Quartier, Mémoire du Quartier

 

Étiquettes : , , , ,