RSS

Archives de Tag: ADAV

Atelier de cartographie numérique de la cyclablité de Lille ce samedi 13 mai 2017

 Geneviève, tu vas être contente ! Quand tu as su qu’il se préparait un article sur la petite reine, tu nous a dis : « Surtout il faut parler des voies cyclables en ville et des petits circuits « maison » que les cyclistes sont obligés d’emprunter pour utiliser leur vélo comme moyen de transport. Eh bien, voilà mieux : Un atelier de cartographie de la « cyclabilité » (ou cyclablité, comme on veut !) sur Lille est organisé pour créer le tracé des voies cyclables et, technologie oblige, la future carte sera même interactive ! Dans le cadre de la quinzaine de l’Internet et du Numérique, la Médiathèque de Lille St Maurice et l’ADAV  (l’Association Droit Au Vélo) invitent tous les cyclistes (et les autres) à découvrir le projet, à donner leur avis, à dévoiler leurs circuits favoris, bref à participer à l’élaboration du parcours des rues à vélo tel qu’ils le rêvent ! Cette carte interactive permettra aux cyclistes de conseiller leurs meilleurs itinéraires.Vous utilisez le vélo régulièrement ? Venez alors partager votre expérience en notant les routes et aménagements cyclables sur Lille, afin de les conseiller à d’autres cyclistes ! Votre participation est importante ce samedi 13 mai, de 10h30 à 12h. Inscrivez-vous sur bibstmaurice@mairie-lille.fr.

Et, toujours la prudence avec respect de la sécurité. D’autant qu’à vélo aussi, les « prunes » peuvent tomber (allant jusqu’à 135€), notamment dans les principaux cas suivants :

 

 

  •  Ne pas s’arrêter à un feu rouge fixe ou clignotant ; si vous habitez à Lille, il y a cependant une exception : depuis peu ,en effet, à certains carrefours, vous verrez un panneau vous proposant de ne pas respecter le feu et de tourner directement à droite (et seulement à droite).
  •  Griller un STOP. ; en effet, en voiture comme en vélo, vous êtes obligé de marquer l’arrêt (3 secondes min)
  •  Refuser une priorité à droite (alors que tant d’automobiliste ne font pas attention aux vélos !)
  •  Rouler en sens interdit, sauf sur les bandes cyclables prévues à cet effet
  •  Ne pas respecter les signalisations lumineuses régulant la traversée des piétons
  •  Rouler sur la partie de gauche de la chaussée en marche normale
  •  Rouler à vélo sur un trottoir quand on a plus de 8 ans : même si c’est pratique parfois, c’est puni par la loi
  •  Ne pas contrôler sa vitesse ; vous devez en effet être maître de votre véhicule… en vélo comme en voiture !
  •  Franchir une ligne blanche, même pour doubler les voitures en cas d’embouteillage !
  •  Rouler dans une voie de bus quand la réglementation ne le permet pas (à noter toutefois que, la plupart du temps, à Lille, la voie de bus intègre une bande cyclable…)
  •  En parlant de bus : doubler un bus alors qu’il quitte son arrêt (oui, oui !)
  •  Changer de voie dans un embouteillage pour avancer plus vite, comme indiqué plus haut pour franchir la ligne blanche
  •  Ne pas respecter la signalisation au sol. Ça vaut pour un STOP, un Céder le passage ou tout Fléchage
  •  Rouler à plus de deux de front sur la chaussée
  •  Se faire tirer par un autre vélo ou tout autre véhicule
  •  Ne pas rouler – même à allure réduite – dans une zone piétonne : normalement un cycliste doit  en effet mettre pied à terre dans une zone piétonne !
  •  Ne pas disposer d’un dispositif de freinage
  •  Ne pas disposer d’un système d’éclairage (un feu blanc à l’avant et rouge à l’arrière).
  •  Ne pas disposer de catadioptres (vous pouvez les intégrer de manière originale sur les pédales ou le tube de la selle)
  •  Ne pas disposer d’avertisseur sonore (style la bonne vieille sonnette)
  •  Ne pas porter de gilet réfléchissant hors agglomération de nuit, ou dans les endroits mal éclairés. mais la prudence veut qu’on n’hésite pas à en mettre un aussi  ville, pour être plus visible des voitures !
  • depuis le 22 mars 2017, le casque à vélo est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans, qu’ils soient conducteurs ou passagers mais là aussi la prudence voudrait que les adultes en porte un aussi !
  • et puisque c’est la semaine du Numérique, rappelons aussi que les smartphone, téléphone portable et baladeur sont interdits. Il faut rester concentré sur la conduite !
  • D’autres infos ? Consultez http://www.securite-routiere.gouv.fr/conseils-pour-une-route-plus-sure/conseils-pratiques/circuler-a-velo/circuler-a-velo-roulez-en-toute-securite

Alors, on va terminer sur une note plus douce : l’image ci-dessous, rêve ou humour ?

Piste pour voitures, dite piste « voiturable » !

Publicités
 
 

Étiquettes : , ,

A Lille, l’école maternelle Les Dondaines met à l’honneur la petite reine !

La petite reine ? Laquelle ?  Je veux parler de la bicyclette, bien-sûr ! Alors, me direz-vous, pourquoi un tel nom ? En fait, dans le vocabulaire du cyclisme, on trouve la célèbre « Grande Boucle », nom donné au Tour de France, mais aussi « la petite reine », expression qui désigne métaphoriquement le vélo ! Un terme dont l’origine serait liée à Wilhelmine d’Orange-Nassau, cette jeune Néerlandaise qui devint reine des Pays-Bas à l’âge de 10 ans et qui était une grande amatrice de bicyclette. Elle fut surnommée  « petite reine » dans un article paru en 1898 dans le journal littéraire La France illustrée » alors que la souveraine était de passage à Paris. Par la suite, le surnom de « petite reine » aurait aussi désigné le véhicule lui-même. Mais cette expression aurait été également favorisée et popularisée par les écrits de Pierre Giffars (1853-1922), homme de lettres et grand « reporter » français. A la fin du XIXème siècle, il a en effet intitulé un ouvrage retraçant l’histoire du vélocipède « La reine bicyclette ». L’expression a disparu au profit de « petite reine » !

Tout cela ne nous dit pourquoi une école de notre quartier St Maurice met la petite reine à l’honneur ! Eh bien, c’est parce qu’elle s’associe à la 5 ème édition du Challenge Européen du vélo (classique, électrique ou même à la trottinette)  auquel la ville de Lille participe, challenge intitulé « Ensemble en Selle », qui a lieu du 1er au 31 mai 2017 ; à cette occasion, elle créera une animation autour de… la trottinette, moyen de locomotion très prisé des petits ! La MEL  prêtera pour la circonstance 30 trottinettes avec marchepied pour que les « adultes » puissent transporter jusqu’à Fives, sur leur trottinette, des enfants de l’école maternelle Les Dondaines .

En avant toute ! Chaque distance parcourue sera calculée au moyen de l’application Naviki, préalablement installée sur le smartphone de chaque « aventurier ». Et ça comptera pour le total de km qu’auront parcourus les Lillois en mai. Ces petits passagers seront-ils les plus jeunes participants ? Je suis certaine qu’il seront très appliqués et motivés.

Cette compétition rassemble de nombreuses villes européennes. Venez rejoindre les équipes pour que votre ville soit récompensée et enregistre le plus grand nombre de km parcourus par ses cyclistes, occasionnels ou confirmés, qui sont invités à enregistrer leurs déplacements quotidiens via une application. L’année dernière, c’est la ville polonaise de Gdansk qui a battu le record, avec 825 550 km parcourus et nous,  nous sommes arrivés en 7ème position, avec 1629 participants qui ont totalisé 147.534 km  en un mois !. Alors, on y va, on relève le défi cette année ? Il n’y a que de bonnes raisons pour vous d’y participer. Cet amusant challenge sportif est entièrement gratuit et de nombreux lots son à gagner ; Mais surtout  vous aurez un but pour garder la forme, vous ferez des économies en privilégiant ce mode de transport… et vous agirez pour le climat. La MEL reconnait que l’axe écologique prend ici tous son sens, surtout depuis les nombreux pics de pollution hivernaux. Le formulaire est à renseigner sur http://www.cyclingchallenge.eu/fr/subscribe

L’ADAV (Association du Droit Au Vélo) participe à l’opération, bien-sûr. Elle espère que cette opération fera davantage prendre conscience aux villes de l’importance  d’un véritable aménagement pour une meilleure circulation des vélos au milieu des voitures afin que l’on puisse sans danger troquer son volant contre le guidon.

Bons plans, adresse pour réparer votre biclou : L’ADAV, qui tente d’intégrer le vélo dans les mentalités lilloises depuis des années, met à votre disposition un atelier de réparation, style DIY (do it yourself,) où vous pouvez, sous l’œil avisé de bénévoles éclairés, bichonner votre vélocipède ! Le mardi, de 18h30 à 20h, et le premier samedi du mois, de 10h à 12h, il vous faudra pour ce faire pousser la balade jusqu’au 41 de la rue Eugène Jacquet pour obtenir les conseils d’Huggy les bons tuyaux (sic) qui en connait un rayon dans ce domaine ! Et s’il vous manque une pièce, si rare soit-elle, celui qui saura vous la dégoter sans problème, c’est Fallet Cycles, de l’autre côté du Pont du Lion d’Or, 4 bis avenue Robert Schuman à Mons-en-Barœul.

Pendant tout le mois de mai, les résultats par ville seront disponibles en temps réel sur le site du challenge http://www.cyclingchallenge.eu/fr/

Le podium comme direction !

Flâner, déambuler et pédaler. Un bel avant-goût estival sur la Métropole !

Renseignements sur http://www.cyclingchallenge.eu/fr/home                                                                                                                                       Un petit rappel, est-ce nécessaire, n’oubliez pas vos équipements, casque et gilet fluo ! Ce n’est pas comme en 1939 où le seul accessoire indispensable avant de se mettre en selle, c’était… les pinces à vélo, à moins que, comme sur la photo d’Abel et Gisèle, prise rue de Béthune, le jeune homme ne porte un pantalon de golf ! Mais, au fait, un vélo pour deux ? Mais oui, la demoiselle voyageait sur le cadre !

Un événement de clôture est prévu pour annoncer les résultats. Ce sera au cours de la journée du 1er juin. Où ? Eh bien au B’Twin Village, https://www.btwin.com/blog/fr/tout-sur-btwin/btwin-village/ , tout naturellement,  dans ce lieu dédié au vélo !

 

Enregistrer

Enregistrer

 
2 Commentaires

Publié par le avril 30, 2017 dans Actualité du Quartier

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,