RSS

Archives d’Auteur: mam

Jouer avec les mots …. pourquoi pas ?

 et  Les Mercredis  9 mai, 16 mai  et 23 mai, de 15 à 17 h, venez vous amuser à « pousser les mots »,  accompagnés par Brigitte Adgnot, de l’Association Vadrouilles.

 » Pour que les mots deviennent des images « , rendez-vous  les 9 et le 23 mai au local Nasdac, rue Eugène Jacquet

et le 16 mai, c’est sur la place du métro

que les mots semés vont se mettre à pousser.

à l’occasion de la Journée Partage du Printemps de Saint Maurice

Pour participer, il suffit de s’adresser

à Julie Costa (mediation@nasdac.fr) au 0981255484 ou  à Charlotte Berthelot (charlotte.berthelot@nasdac.fr) au 0681788486

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le mai 6, 2018 dans #culture, Actualité du Quartier

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Venez écouter et lire de belles histoires ….

Quel bonheur d’écouter une histoire, quand on est petit….

sous la couette, juste avant le passage du marchand de sable, ou à la fin d’un après midi dynamique à côté de papa / maman, ou papy / mamy, quand il commence à faire moins clair, et que la fatigue se fait sentir…et à tant d’autres moments encore ….

et quelle aventure  de lire une histoire pour « ses » petits….

d »être complices, de découvrir ensemble les parutions récentes ou de re-découvrir les livres de nos enfances…..

Si vous souhaitez vous aussi vous lancer dans l’aventure de la lecture à voix haute, partir à la découverte des albums jeunesse, les partager avec les enfants (la Médiathèque  possède  tant d’albums jeunesse… à emprunter, lire et relire,  mais que vous n’osez pas encore,  venez profiter de moments privilégiés  en compagnie d’autres parents,  d’autres grands parents, de « nounous » …..

 les samedis 12 mai et 2 juin de 8 h 45 à 10 h 45 

 à l’Ecole La Fontaine, 55 Rue Blanche à Lille (quartier St Maurice Pellevoisin)

,Il reste des places, mais une réservation est nécessaire…(villagermaine@icloud.com)

.

 

Pendant le Printemps de St Maurice , le collectif  « autour de  la  Médiathèque »  organisera  son prochain TROC DE LIVRES   : je rapporte un livre / je prends un livre : (livres adultes, albums jeunesse, livres pratiques,  BD, livres en langue étrangère etc….)

le mercredi 16 mai de 14 h à 17 h sur la Place de la Médiathèque

à la sortie de la station de métro St Maurice Pellevoisin.

 
Poster un commentaire

Publié par le mai 4, 2018 dans #culture, Actualité du Quartier

 

Étiquettes : , , , , ,

Du 12 au 19 mai il revient le Printemps de Saint Maurice Pellevoisin

Pour sa cinquième édition, le « Collectif  Printemps »  a concocté un bouquet de surprises, du plaisir garanti pour tous les âges, des plus petits aux plus grands..

Voici le programme complet de cette semaine riche en événements

Attention, pour certaines manifestations il est nécessaire de réserver dès maintenant  directement à l’accueil du Centre Albert Jacquard, 113/115 Rue Saint Gabriel ou par téléphone au 0320519047

Samedi 12 Mai, à 15 h 15, et à 16 h 50   danses et   contes pour les enfants (0/6 ans) et leur parents (réservation obligatoire) avec ventre de crêpes, gaufres et boissons à l’heure du goûter.

« Oh la de l’eau » par la Compagnie Les Flocontines » 

Lundi 14 Mai, à 19 h deux films, avant une collation offerte  pour se retrouver (réservation obligatoire)

 « Le Chanteur de Gaza » de  Abu Assad,  pour les jeunes à partir de 12 ans, (1 h 30)

« Visages Villages, d’Agnès Varda, pour tout public (1 h 30)

Mercredi 16 Mai,dès 7 h et jusque 17 h  toute la Journée  Partage et découverte sur la Place du Métro Saint – Maurice

« Un équitable P’tit déj » +  « Randonnée sportive » + « Grand jeu en Famille »

« Pique-nique géant » + « DIY ou Faire soi même » + « Troc de livres »

réservation obligatoire pour la randonnée sportive : Wambrechies – Lille 12 km

Jeudi 17 Mai, à partir de 17 h, inauguration d’un Musée Ephémère au Centre Social A. Jacquard, suivie d’une soirée chants,  danses et découvertes culinaires…

Vendredi 18 Mai, à 19 h petite restauration avant le théâtre à 20h (durée une heure) (réservation obligatoire)

« Un ouvrage de dames » de Jean-Claude Danaud, par la Baraque Foraine.

et pour finir la semaine, Samedi 19 Mai, dès 14 h 30, face à la Médiathèque, 

« Après midi détente », des jeux de rôle, des jeux d’antan, et de la musique

avec deux fanfares « Zébaliz » de Brest et « Grand Machin Chose » de Nantes

et à 19 h le fameux Repas du MOuaaAA du 188    6 € ( plat + dessert) inscriptions au 03 66 96 45 74)

Très prochainement un petit livret, détaillant ce beau programme, sera disponible à l’accueil du Centre Social et dans des magasins adhérant à l’Union Commerciale de St Maurice Pellevoisin, membre du « collectif printemps ».

Retenez cette semaine de mai et venez rejoindre tous les acteurs du quartier qui ont uni leurs forces pour faire éclore ce bouquet d’activités.

 
1 commentaire

Publié par le avril 26, 2018 dans #culture, Actualité du Quartier

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Jean Cooren, in mémoriam

Le 14 Avril dernier,  Paule Cooren-Delmas, son épouse et ses enfants invitaient  à

 un temps de partage et de mémoire

autour de Jean Cooren,

les nombreux habitants de Saint Maurice Pellevoisin, qui connaissaient bien cette personnalité, qui, depuis sa disparition brutale le 27 décembre 2017, manque au quartier,

De nombreux amis, des compagnons qui ont cheminé plus ou moins longuement à ses côtés, que ce soit dans son engagement professionnel ou dans ses engagements de citoyen, ont dessiné par petites touches le portrait de ce fervent défenseur de la démocratie, Dans le syndicalisme étudiant, dans les associations professionnelles de psychanalystes, dans les associations, Jean Cooren était de tous les combats et répondait toujours présent pour défendre ses valeurs : fraternité, hospitalité, amitié et accueil de l’étranger, pour combattre pour les droits, la justice et la démocratie.

Jean Cooren  venait souvent  au Centre Albert Jacquard, en voisin, et nous sommes nombreux à nous souvenir de  celui qui savait si bien animer les ciné-débats après le films présentés par le Collectif Palestine et  Amitié Lille Naplouse, dont il était un membre très actif .

En mars 2017, Jean Cooren prenait la parole lors d’une  soirée de réflexion sur  « Redonner sa chance à la démocratie » avec,à ses côtés, Alain Chopin, (écrivain, lui aussi habitant du quartier)) et Pascal Aubert,  vice président des centres sociaux. A l’époque, le blog l’annonçait  ainsi ; Alors qu’en ce moment en Europe l’économie libérale prend de plus en plus le pas sur le Politique (primat des banques, licenciements, disparition du service public, migrants, Roms…), deux auteurs, habitants de notre quartier, poseront la question de la  démocratie, de ce qu’elle est et ce qu’elle pourrait être… En effet les citoyens ne sont pas seulement des habitants, des usagers, ils sont aussi acteurs. Renforcer ce pouvoir leur permet de se mobiliser, de se former, de transformer la vie sociale et d’être plus efficaces.

C’est, en souvenir de toutes ces soirées, de l’engagement de Jean et Paule Cooren dans les actions du  Centre Albert Jacquard, de leur soutien amical et indéfectible, que le Conseil d’Administration a souhaité  donner le nom de   Jean Cooren à la salle polyvalente.

Et vendredi 20 avril, c’est dans la salle Jean Cooren, que s’est déroulée l’Assemblée Générale du Centre Albert Jacquard, et que tout naturellement, Christian Taquet, président du Conseil d’Administration, lui a rendu hommage,  car Jean Coooren  ne manquait jamais ce temps très important pour la vie du Centre.

Pour  tous ceux qui souhaiteraient découvrir un peu plus sa pensée,  Jean Cooren avait publié  deux livres,

 L’ordinaire de la cruauté  (2009)  et   Autre pourrait être le monde, Psychanalyse et démocratie (2015)

en attendant le  recueil de textes et d’articles promis par ses collègues à la fin de cet après midi de mémoire.

,

 

 
Poster un commentaire

Publié par le avril 23, 2018 dans #culture, Témoignages d'habitants

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Soirée concert – karaoké vendredi 27 avril au Centre Albert Jacquard

Avec le retour des beaux jours, on a tous envie de profiter de la douceur des soirées , de cette lumière et des ciels si particuliers  du Nord , alors venez nombreux

Un barbecue, un chanteur, de la chanson française et pour finir un karaoké par  une soirée de vacances …… tous les ingrédients pour une soirée réussie dans une belle ambiance sont réunis…et tout cela pour un prix modique  (4 € pour les adultes, 2€ pour les enfants de moins de 10 ans) Tous les bénéfices de la soirée seront reversés pour financer un séjour vacances  en Vendée pour des familles du quartier

Alors n’hésitez plus, venez dès 18 h 30 vous amuser et chanter,  inscrivez vous avec vos amis…

 au 03 20 51 90 47

ou par mail  à  z.zaoui@csjacquard.fr ou à c.florent@csjacquard.fr

 

Étiquettes : , , , , ,

« Les nouveaux chiens de garde » au S.C.I. jeudi 29 mars.

 

 Les Nouveaux Chiens de garde,  réalisé par Gilles Balbastre et Yanniclk  Kergoat, est sorti en France le 11 janvier 2012. C’est l’adaptation  d’un’essai que Serge Halimi, journaliste au Monde Diplomatique,  fit paraître  dès 1997 ; une seconde édition, actualisée, parut en 2005. Le titre, choisi par Serge Halimi, (fils de la célèbre avocate et féministe, Gisèle Halimi), fait référence à un ouvrage de Paul Nizan, paru en 1932, avec cette citation en exergue :  « Nous n’accepterons pas éternellement que le respect accordé au masque des philosophes ne soit finalement profitable qu’au pouvoir des banquiers. » .

Le film, tout comme le livre, explore les collusions entre médias français et pouvoir politique, et donnera lieu à un débat à l’issue de la projection.

 

 

 

 

 

Étiquettes : , , , , , , ,

« la clef d’Oum Salam » samedi 24 mars au Centre Albert Jacquard

une création de la Compagnie Nomade, interprétée par Abdel et Nordine  Baraka sur une musique d’Antony Sauveplane, dans une mise en scène de Jean-Maurice Boudeulle, voilà ce que proposent le Centre Social Albert Jacquard, Amitié Lille Naplouse et le Collectif Palestine


Dans cette pièce, vous découvrirez, à partir d’un voyage scolaire en car de Naplouse à Haïfa, la vie des Palestiniers et des Israéliens…  « Évoquer la Palestine c’est aussi nécessairement parler de nous, de ce qui nous fait, nous fabrique, notre enfance, nos origines, nos familles, nos libertés, nos cultures, nos utopies… De nos allers et retours permanents entre passé et présent et entre réalité, choses observées, même historiquement constatées et fantaisie, poésie… C’est aussi enquêter, lire, écouter, rencontrer… Découvrir une réalité différente, qui nous dépasse complètement. »

 

 

 

 

Étiquettes : , , , , , ,