RSS

Atelier d’aromachologie le 28 avril 2018 à la Ferme Urbaine

25 Avr

Cet atelier  est organisé par l’association « Cultiver la santé », le samedi 28 avril, de 14 h 45 à 17 heures, à la Gare Saint Sauveur, boulevard Jean-Baptiste Lebas, dans le cadre de lille3000 et de sa Ferme Urbaine où des ateliers tout public sont organisés tous les samedis dans le grand potager hors sol en plein cœur de ville, par la Ville de Lille, la MRES et les associations nature. Eh bien, ce samedi c’est justement une association qui organise gratuitement l’atelier.

Livre de Vincent Delbecque

Tiens ! L’association s’appelle justement « Cultiver la santé « , comme le livre dont nous vous parlions récemment ! Un atelier sur l’aromachologie ? Mais à propos, quesako ?  C’est le fait de se servir de l’arôme des fleurs et de toutes merveilles de la nature pour agir sur notre bien-être. L’aromachologie explore l’influence des senteurs sur notre psychisme et leur faculté à améliorer notre bien-être au quotidien. Alors, les parfums du bonheur ?

Respirer de la fleur d’oranger pour calmer son anxiété, du jasmin pour être plus joyeux ou de la citronnelle pour se concentrer… l’aromachologie explore l’influence des senteurs sur notre psychisme et leur faculté à améliorer notre bien-être au quotidien. Mais les plantes aromatiques peuvent-elles vraiment modifier nos humeurs ?

Qu’est-ce que l’aromachologie ?

L’utilisation des plantes aromatiques pour leur effet curatif sur l’esprit existe depuis des millénaires. Dans l’Egypte ancienne, on brûlait la myrrhe, résine aromatique produite par le balsamier, au coucher du soleil, pour calmer l’anxiété et améliorer le sommeil.Dans la Grèce Antique, les effluves de safran étaient utilisées pour favoriser l’endormissement et Hippocrate affirmait même : «Le parfum est un remède pour soigner la mauvaise humeur». Ce n’est qu’en 1982 qu’apparaît le terme «aromachologie», suggéré par Annette Green, présidente de la Fragrance Foundation. L’experte en parfumerie l’utilise alors pour qualifier la recherche de bien-être et d’émotions à travers une fragrance.Malgré une racine commune, l’aromachologie ne doit pas être confondue avec l’ aromathérapie. « C’est une branche de l’olfactothérapie » explique Laurent Berlie, fondateur et directeur des Laboratoires Eona, experts en aromathérapie bio. « Plus subtile que l’ aromathérapie qui répond à un besoin physique de soin (infection, cicatrisation), elle étudie le lien entre les odeurs et le psycho-émotionnel ».

 Les huiles essentielles de lavande vraie, géranium, basilic tropical ou ylang-ylang, sont couramment utilisées pour soulager le stress, tandis que l’épinette noire,  la bergamote et le romarin sont stimulantes et aident à combattre la fatigue générale. Les huiles d’orange douce, mandarine verte et camomille romaine ont un effet calmant qui favorise l’endormissement.

Pour tirer pleinement profit des bienfaits des plantes en aromachologie, Alexia Blondel, spécialiste en huiles essentielles, conseille la diffusion d’une essence préalablement choisie dans la pièce pour créer un espace individuel de cocooning. Se masser les zones de tension comme les poignets, les cervicales, le plexus solaire ou les pieds avec quelques gouttes d’huile essentielle diluée dans une huile végétale est une autre méthode efficace : elle allie «l’effet relaxant du massage aux propriétés chimiques des huiles qui pénètrent rapidement dans la peau». Laurent Berlie souligne la perception immédiate du bienfait lors d’une inhalation simple, sur mouchoir ou stick olfactif, qu’on peut coupler à des séquences de respiration inspirées de la sophrologie.

Du nez au cerveau

Souvent relégué au rang d’inconscient, le sens olfactif est pourtant en prise directe avec nos émotions et notre comportement. «Dans notre société actuelle, le sens olfactif a été totalement délaissé» observe Pauline Dumail, aromathérapeute. «Le cerveau était au départ un bulbe olfactif. L’odorat est le sens primaire de l’homme mais on ne prend réellement conscience de son importance et de son lien intense avec nos émotions que lorsqu’on souffre d’anosmie (perte de l’odorat)».

Les plantes, les fleurs et même les fruits peuvent avoir un pouvoir extraordinaire sur nous, apprenons à connaître leur don.

Les élixirs floraux pour re-harmoniser nos émotions, notre humeur, transformer un état négatif en potentiel positif ! Un exemple ? Les 38 fameux remèes !

Chacun des 38 remèdes découverts par le Docteur Bach s’adresse à un trait de caractère ou à un état émotionnel particulier. Pour bien sélectionner les remèdes, pensez à votre personnalité et à la manière dont vous vous sentez émotionnellement. Là, ce n’est plus le parfum mais la quintessence naturelle des fleurs qui agit sur le corps !

Voici le pouvoir de chaque fleur, avec d’abord leur nom anglais, puis français.

 

 

Agrimony

Agrimony – torture mentale derrière un visage souriant

Aspen – peur ou anxiété d’origine inconnue

Beech – intolérance

Centaury – ceux qui sont exagérément au service des autres

Cerato – en permanence à la recherche de l’opinion des autres

Cherry Plum – peur de perdre le contrôle

Chestnut Bud – incapacité à apprendre de ses erreurs

ChicoryChicory – amour possessif

Clematis – rêver de l’avenir sans faire attention au présent

Crab Apple – remède de purification

Elm – accablé par la responsabilité

Gentian – découragement après un échec

Gorse – perte de l’espoir et défaitisme

Heather – égocentrisme et auto-préoccupation

HollyHolly – haine, désir de vengeance, jalousie, suspicion

Honeysuckle – nostalgie, vivre dans le passé

Hornbeam – fatigue à l’idée de faire quelque chose

Impatiens – impatience

Larch – manque de confiance en ses capacités

Mimulus – peur de choses connues

Mustard – tristesse profonde sans aucune raison apparente

OakOak – gens infatigables qui dépassent la limite de l’épuisement

Olive – épuisement suite à un effort

Pine – culpabilité

Red Chestnut – anxiété excessive pour ses proches

Rock Rose – terreur et peur extrême

Rock Water – abnégation, rigidité, auto-répression

Scleranthus – incapacité de choisir entre des alternatives

Star of BethlehemStar of Bethlehem – choc, chagrin

Sweet Chestnut – extrême angoisse, tout a été essayé et rien n’est possible

Vervain – excès d’enthousiasme, révolte face à l’injustice

Vine – exige l’obéissance, directif, dominateur et inflexible

Walnut – protection des influences extérieures ou lors de périodes de changement

Water Violet – solitaire, réservé

Wild OatWhite Chestnut – pensées non désirées, arguments mentaux

Wild Oat – incertitude quant à sa direction dans la vie

Wild Rose – résignation, apathie

Willow – auto apitoiement, ressentiment

  • S’accepter, retirer le faux masque jovial d’évitement : AIGREMOINE
  • Se sentir rassuré, vaincre les angoisses : ASPEN
  • Vivre avec indulgence et tolérance : TREMBLE
  • Savoir poser ses limites : CENTAURÉE
  • Faire confiance en son intuition: PLUMBAGO
  • Garder son sang froid en toutes circonstances : PRUNUS
  • Tirer des leçons des expériences répétitives : BOURGEON DE MARRONNIER
  • Sortir de l’égoïsme : CHICORÉE
  • Avoir les pieds sur terre au lieu d’être dans la lune : CLÉMATITE
  • Purifier et accepter la mauvaise image que l’on a de soi : POMMIER SAUVAGE
  • Se sentir a la hauteur des événements : ORME
  • Pour la persévérance et le courage : GENTIANE
  • Sortir du désespoir et du pessimisme : AJONC
  • Pour développer l’altruisme : BRUYÈRE
  • Pardonner, sortir de la suspicion et la vengeance : HOLLY
  • Quitter la nostalgie du passé : CHÈVREFEUILLE
  • En finir avec la procrastination : CHARME
  • Développer des qualités de patience : IMPATIENCE
  • Arrêter de se comparer aux autres et en dessous MÉLÈZE
  • Pour vaincre la timidité et la peur, etre en confiance : MIMULE
  • Vaincre la tristesse vague : MOUTARDE
  • Trouver la force et savoir arrêter de lutter : CHÊNE
  • Ressourcement mentale et émotionnelle : OLIVE
  • Déculpabiliser et capacité de jugement : PIN SYLVESTRE
  • Confiance en les capacités d’autrui : MARRONNIER ROUGE
  • Contre la terreur, les peurs paniques : HELIANTHEME
  • Apprendre à être plus souple envers soi EAU DE ROCHE
  • Être plus à l’aise dans ses choix, calmer les pensées sautillantes : SCLERANTHE
  • Dissoudre le chagrin, les peines, les blessures émotionnelles : DAME DE ONZE HEURE
  • En phase de désespoir et d’abattement : CHATAIGNER
  • Voir les choses dans un contexte plus large, être plus modéré : VERVEINE
  • Inspirer et respecter autrui sans dominer : VINE
  • Harmoniser un processus de changement, protection : NOYER
  • Sortir de la solitude et communiquer : HOTTONIE
  • Apaiser le flot des idées MARRONNIER BLANC
  • Trouver sa vocation et son ambition : AVOINE SAUVAGE
  • Plus de dynamisme et d’enthousiasme : EGLANTINE
  • Se responsabiliser sans s’apitoyer : SAULE

Le système original comprend aussi une formule d’urgence. C’est le seul remède conçu par le Docteur Bach qui soit composé de plusieurs remèdes (5 au total). Certains fabricants proposent d’autres combinaisons de fleurs pré-mélangées qui ont tendance à être inefficaces. En effet, un remède mélangé devrait toujours être personnalisé.

L’huile de Myrobolan pour dynamiser votre créativité

 

Une huile précieuse également pour votre potentiel, mais cette fois-ci extraite d’un fruit : le Myrobolan

Trouver le bonheur grâce aux merveilles de la nature Imprégnées des principes vivants d’un arbre, le prunier Myrobolan et d’une fleur : l’Étoile de Bethléem, cette huile de Myrobolan vous aidera à dynamiser votre créativité et à soutenir vos talents dans le terreau d’un jour nouveau. De l’aromachologie aux huiles essentielles, il n’y a qu’un pas et cet atelier ne pourra que vous rapprocher des merveilles de la nature ! En attendant, si vous désirez d’autres informations, n’hésitez pas à consulter http://www.selva-nature.fr/medias/Myrobolan_plaquette.pdf

 

 

Alors samedi, prêt pour un voyage olfactif à la découverte des plantes et de leurs bienfaits ? Différentes explorations olfactives et gustatives seront proposées à partir des plantes présentes sur la Ferme Urbaine, suivies d’une initiation à l’aromachologie avec des formules choisies pour leur caractère énergétique. Comme quoi, en fabriquant votre propre stick inhalateur aromatique, vous pourrez prolonger chez vous ce sympathique temps d’échange et de bien-être !

 

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le avril 25, 2018 dans #culture

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Laissez-nous vos commentaires !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :