RSS

De la rue de la Louvière à la route des bijoux : Marianne Anselin

02 Avr

Dans notre catégorie « Témoignage d’habitants », nous évoquons ceux dont nous sommes toujours contents d’avoir des nouvelles : ce sont, notamment, les enfants qui ont vécu et sont allés en classe ici, puis ont quitté cocon familial et région pour suivre leur voie. Marianne Anselin fait partie de ceux-là. Nous la retrouvons aujourd’hui devenue créatrice de bijoux. Bijoutière ? Jugez-en par vous-même ! Car si vous visitez son atelier, outre les outils traditionnels, vous y trouverez une forge ! Eh oui, voilà une artiste qui enfile régulièrement un tablier et des gants pour aller frapper sur l’enclume… et faire véritablement des bijoux forgés. Mais à propos, comment l’appelle-t-on ? Y a t-il un féminin pour « forgeron » ? Et si Marianne s’approprie la matière d’une manière brute, c’est pour la rendre poétique et caressante, justement dans une totale ambivalence, au final. C’est certainement cette facette de son travail qui fait dialoguer formes, inspirations et messages, dont il faut oser s’emparer ! Pour s’en parer (des bijoux) bien-sûr !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Envie de voir sa collection ? Ça tombe bien : dans le Vieux-Lille, la Galerie Bettina Flament, 7 rue Masurel, spécialisée dans les bijoux de créateurs, présente justement ceux de Marianne Anselin…  jusqu’au 15 avril 2017 !

Détails pratiques : http://www.galeriebettinaflament.com/

http://www.marianne-anselin.com/

 

 

Publicités
 
 

Étiquettes : , , ,

Laissez-nous vos commentaires !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s