RSS

Le tour du monde de la St Valentin : aux U.S.A.

11 Fév
Couverture du Saturday Evening Post en 1956

Couverture du Saturday Evening Post en 1956

Qu’est-ce que le papier de couleur, les sucettes et les roses ont en commun ? Ils ont la première place dans la célébration de la Saint-Valentin aux États-Unis ! Excitation, palpitation, trépidation : la vue des bouquets de roses rouges ou des tulipes rouges – plus récemment au rendez-vous – et des cartes postales dégagent, à l’approche du 14 février, une indéniable impression d’énergie à travers le pays et tout le monde y participe. Tu vois, Sylvie, tu me disais que tu n’avais pas lu mon article parce que cette fête ne te concernait pas, eh bien , là-bas, tout le monde se la souhaite ! Si cette journée n’est pas l’apanage de l’amour, c’est tout autant la journée de l’amitié confirmée par toutes ces marques d’affection que les uns et les autres s’échangent. Les fleurs, le restaurant et les chocolats restent un grand classique mais la traditionnelle carte postale envoyée à un être cher ou à des amis reste la coutume la plus répandue. Après Noël, c’est à la St Valentin que les Américains font travailler le plus les facteurs. Les lycéens et les étudiants en profitent pour organiser leur propre système de livraison : l’envoi de candygrams. Vous leur achetez des sucettes en forme de cœur, des boites de chocolats ou autres confiseries et ils vous les livrent à la personne demandée, accompagnés de votre billet doux… ou de façon anonyme. C’est une pratique très courante dans les établissements car les recettes tirées de cette opération sont généralement affectées au financement d’un projet ou à l’organisation d’une grande soirée dansante au printemps suivant, (Ah, peut-être l’occasion, alors, d’y retrouver l’être cher et d’y faire sa déclaration !)

fete-ecole

La Saint-Valentin à l’école

Quant aux enfants, ils célèbrent aussi  le mot « love » et, dans les écoles, on leur fait confectionner des cartes à partir de ces fameux papiers couleur. Ils les décorent à leur manière avec des rubans, des nœuds, des paillettes et des gommettes. C’est ça le « scrapbooking » ! Ils les offrent à leur maîtresse (avec un petit cadeau), à leurs parents, aux voisins…

tricote-maison

Tout le monde est servi et même… les animaux domestiques sont spécialement chouchoutés ce jour-là ! Et les personnes les plus pessimistes, sans doute pour ne pas être déçues de ne rien recevoir, se font envoyer des fleurs à leur domicile ou sur leur lieu de travail. Statistiques à l’appui, 15 % quand même !!! Mais, mesdemoiselles, si vous êtes tentées par cette pratique, évitez d’y ajouter un petit mot de votre propre écriture !

Voilà donc pour les States. Si vous connaissez d’autres particularités pour cette fête, indiquez-les nous dans la rubrique ci-dessous appelé : poster un commentaires et nous les ferons alors découvrir avec plaisir.

En attendant, nous allons poursuivre plus tard ce tour du monde culturel ! A bientôt…

 

Publicités
 
3 Commentaires

Publié par le février 11, 2017 dans - Divers

 

Étiquettes : ,

3 réponses à “Le tour du monde de la St Valentin : aux U.S.A.

Laissez-nous vos commentaires !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s