RSS

C’est le retour des Allumoirs dans le quartier.

18 Nov

L »an dernier, le Défilé des Allumoirs avait fait régner, à l’invitation de Lille 3000 – Renaissance, un peu d’exotisme dans le quartier,  avec les lampions aux couleurs de la Corée. Cette année, le quartier reviendra aux coutumes locales avec un Défilé des Allumoirs traditionnel le Vendredi 25 Novembre à partir de 18h.

 La Tradition des Allumoirs, une fête qui remonte à la « nuit des temps »

Cette fête (plutôt une coutume) serait plus ancienne que le Moyen Âge :  » Ça se perd dans la nuit des temps « , confirme l’historien tourquennois José Barbieux. Toutes les festivités des lumières seraient  liées au cycle des saisons, aux équinoxes et à l’arrivée plus rapide de l’obscurité à l’approche du solstice d’hiver, donc des lumières pour lutter contre la peur que font naître les longues nuits d’hiver.

Si dans le Nord, et notamment autour de Tourcoing, les allumoirs sont fêtés tout au long des mois d’octobre et de novembre, avec plus ou moins d’importance et des dates qui varient d’un quartier à l’autre, l’Allemagne ne connaît qu’une seule date pour ses « Laternenzüge », la soirée du 10 novembre ; les défilés des allumoirs y portent d’ailleurs le nom de Martinszüge, littéralement défilés de St Martin, en l’honneur de St Martin de Tours (316-3697) dans les provinces à majorité catholique, et en l’honneur de Martin Luther dans les provinces à majorité protestante. ( 2017 sera une année Luther pour commémorer l’affichage en 1517 à Wittemberg (province de Saxe Anhalt)  des 95 thèses qui menèrent à la création de la religion protestante).

En Allemagne les lanternes, que les enfants portent au bout de leurs bâtons pendant le défilé sont réalisées à l’école, lors des cours de travaux manuels. Les lanternes sont traditionnellement illustrées de la silhouette de St Martin, le soldat romain qui partagea son manteau avec un  mendiant, ou des astres lumineux (soleil, lune et  étoiles), célébrés dans les chansons traditionnelles de St Martin (Laterne, Sonne, Mond und Sterne…)… C’est d’ailleurs une  activité très répandue dans les cours d’allemand en primaire (il faut bien contrebalancer le britannique Halloween qui bénéficie de beaucoup plus de publicité dans le commerce …)


Dans le nord de la France et en Belgique, cette tradition aurait connu un grand développement à l’époque du travail du textile, confirme José Barbieux.  A l’arrivée de l’automne, quand le jour décline plus tôt, les tisserands doivent terminer leur travail à la lumière des lampes à huile, . comme le raconte Alexandre Desrousseaux – pour rappel, auteur du P’tit Quinquin, Canchon dormoire – dans son livre Moeurs populaires de la Flandre publié en 1899.  « À Tourcoing et Roubaix, chaque année, le dernier lundi de septembre on reprend les veillées dans les fabriques. À cette occasion, un grand nombre d’enfants se promènent avec des pots de terre cuite, de vieilles casseroles et autres betteraves creusées contenant de la résine ou de la braise allumée qu’ils balancent à la manière d’un encensoir. »

.La fête se perpétue avec l’arrivée de l’industrie « la plupart des établissements industriels chôment à partir de midi, les ouvriers se divertissent, suivant un vieil usage, se régalant dans les cabarets de portions de saucisses accommodées aux pommes de terre ou aux haricots et qu’on appelle pirreux en patois, pierrots en francisant. »

Dans la plupart des cortèges, on entend la chanson : « Viv’ les allumoirs, ma mère, viv’ les allumoirs. On les allume quand il fait noir, viv’ les allumoirs ! », une chanson composée par le poète patoisant roubaisien Charles Bodart-Timal, également auteur de « Ah! qu’in est fir d’et’roubaignos ! » que Nadine ne renierait certainement pas.

Tourcoing, nouvelle « capitale » des allumoirs.

C’est la ville de Tourcoing qui dans la région a repris depuis quelques années  cette ancienne tradition  avec sa Nuit Détonnante du premièr samedi de novembre, donc cette année le 5 novembre, mais on prend d’ores et déjà rendez-vous pour novembre 2017.

nuit-detonnante-tcg

Et si vous n’avez pas encore votre lampion voici un petit bricolage, publié à cette occasion sur le site de la ville de Tourcoing, à réaliser en famille ce weekend  pour être fin prêts pour le  vendredi 25 novembre.

 

Publicités
 
 

Étiquettes : , , , , ,

Laissez-nous vos commentaires !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s