RSS

Commémoration les 10 et 11 janvier 2016…

09 Jan

…de l’explosion des Dix-Huit Ponts qui a dévasté, il y a pile 100 ans, le quartier de Lille Moulins, pendant la guerre 14-18. Un drame qui tua 104 habitants et 30 soldats allemands, fit de nombreux blessés et laissa au chômage une partie de la population car 21 usines et filatures se trouvaient dans ce quartier, comme, par exemple, la filature Wallaert.

Ces commémorations se dérouleront de la façon suivante :

Dimanche 10 janvier 2016

à 10h, au monument des Dix-Huit Ponts, rue de Maubeuge.

à 14h, le « Groupe Mémoire de Lille Moulins » présentera à la Salle Courmont (25 rue d’Arras) une exposition où des élèves de CM2 de la classe M. Pierson, enseignant de l’école Launay qui est construite sur le site des Dix-Huit Ponts, exposeront les travaux réalisés dans le cadre des NAP (Nouvelles Activités Périscolaires). Cette exposition se poursuivra les 11, 12 et 13 janvier.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur http://groupememoire-moulinslille.e-monsite.com/

lundi 11 janvier à 11h, au cimetière de Lille-Sud (rue du Faubourg des Postes) dans le carré où sont inhumés la majorité des victimes.

à partir du 11 janvier, vous pourrez aussi visiter virtuellement un exposition, mise en ligne sur le portail Internet des Archives Municipales, qui s’appuie sur des documents administratifs et sur les témoignages de Lillois contemporains de la catastrophe. L’exposition est illustrée de documents extraits du Fonds municipal, dont certains ont été numérisés spécialement pour l’occasion. A voir sur : http://archives.lille.fr/

Cette exposition permettra de présenter Les Dix-Huits Ponts. Il est vrai que le nom est plutôt équivoque et prête à confusion. Alain Cadet, qui vient d’y consacrer un livre entier, se plait à raconter que l’envie de se plonger dans la mémoire de ce fait historique lui est venue tandis qu’il se baladait avec un ami  dans le quartier de Moulins ; il a vu à ce moment-là un café appelé « Les Dix-Huits Ponts ». Sur le ton de la boutade, il a alors demandé où se cachait la rivière et on lui a naturellement répondu que les Dix-Huits Ponts c’était en fait le nom donné au bâtiment militaire qui servait d’arsenal à l’armée allemande, et ce en raison des 18 arches que formait l’architecture du bastion. Eh bien maintenant, voilà qui est fait, plus de confusion possible ! Des carnets de guerre retrouvés et de fructueuses recherches ont donné naissance à ce livre qui complète parfaitement les commémorations et expositions en cours. Alain Cadet? Un voisin, puisqu’il habite à une encablure de St Maurice, à Mons-en-Baroeul, vous savez, de l’autre côté du Pont du Lion d’Or. Le pont, le vrai. Quoique… en dessous, c’est la Voie Rapide. Et… là non plus, ce n’est pas l’eau qui coule !

L’écrivain du livre L’explosion des Dix-Huit Ponts, Alain Cadet, devant le monument, à Lille

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le janvier 9, 2016 dans Lieux à connaître

 

Étiquettes : , ,

Une réponse à “Commémoration les 10 et 11 janvier 2016…

  1. Meredith

    janvier 9, 2016 at 6:42

    OH !

    Date: Sat, 9 Jan 2016 17:39:09 +0000 To: nadinedelepouve@hotmail.fr

     

Laissez-nous vos commentaires !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s