RSS

Fête des grands-pères, dimanche 4 octobre 2015

28 Sep
 A  propos, si vous connaissez, dans notre quartier de Saint Maurice Pellevoisin, un (ou plusieurs) grand(s)-père(s) ayant un nombre impressionnant de petits-enfants, n’hésitez pas à nous en faire part, afin que nous puissions le (les) mettre à l’honneur…

Il y a peu, sur les ondes d’une station de radio bien connue, un commentateur dissertait sur l’accélération spectaculaire des choses depuis la révolution internet et, plus généralement, celle des nouvelles technologies ; il voulait faire prendre conscience à ses auditeurs des nombreux changements que cela avait induit, en raison d’une très brusque accélération. Pour mieux nous faire comprendre cette rupture importante avec le passé avec un passé pas si lointain, d’ailleurs, il nous posa la question suivante : » à combien de siècles remonte la mort de Louis XIV » ? Question simple mais réponse peut-être pas si évidente qu’il pourrait y paraître au premier abord…

Louis_XIV_

Louis XIV, le roi Soleil, voilà bien un nom que peu d’entre nous ignorent… Des images de Versailles et de sa cour nous viennent immédiatement à l’esprit et vous voyez jaillir à votre esprit tout ce petit monde , dans des tenues bien démodées et d’un autre temps ! C’est vrai, vous dites-vous : il s’agissait décidément d’un autre temps, si lointain et si différent du nôtre…

Les centenaires ne sont donc pas des  « dinosaures »

Autre considération : nous avons tous, ou presque tous, dans notre famille ou notre entourage proche, ou moins proche, un ou une centenaire ; sinon, nous savons, pour le moins, que notre pays en compte bon nombre – et de plus en plus, d’ailleurs – puisque, régulièrement, la presse écrite ou orale nous fait part de l’anniversaire ou du décès d’une personne ayant, assez souvent d’ailleurs, atteint, voire dépassé, le stade des cent ans. Les centenaires ne sont donc pas des  « dinosaures », ce sont bien nos contemporains. Je formule cette considération pour que cela vous aide à fixer les idées, concernant le temps – et sa relativité – et, par là-même, la question posée ci-dessus (à combien de siècles remonte la mort de Louis XIV ).

Alors, selon vous, et sans plus réfléchir, quelle est la bonne réponse parmi les 4 proposées ci-après :

réponse A) : Louis XIV est mort il y a 300 ans (donc, en 1715)

réponse B) :  Louis XIV est mort il y a 400 ans (donc en 1615)

réponse C) :  Louis XIV est mort il y a 500 ans (donc en 1515)

réponse D) :  Louis XIV est mort il y a 600 ans (donc en 1415)

 

Ne trichez pas et n’allez voir la réponse, plus bas, qu’après avoir répondu…

ligne du temps

 

Voilà la réponse ; Louis XIV, roi de France et de Navarre, est mort à Versailles, le 1° septembre 1715.

J’avoue humblement que j’avais choisi la réponse B et que je me suis donc trompé. Et pourquoi cela ? Justement parce que 300 ans me semblaient être une période trop proche de nous pour être la bonne et parce que ces dorures et ces mœurs d’alors (sous Louis XIV) me semblaient appartenir à une époque bien plus lointaine!

ces trisaïeuls auraient été des contemporains de Louis XIV !!!

Or, réfléchissons un peu : si j’avais eu un grand-père et/ou une grand-mère qui avaient vécu 100 ans, dont le propre père ou la propre mère ( qui auraient donc été, alors, l’un de mes arrières-grands-pères ou l’une de mes arrière-grands-mères) avaient, l’un et/ou l’autre, vécu aussi 100 ans, et dont le propre père et/ ou la propre mère ( qui auraient été, eux, l’un de mes arrière-arrière-grands-pères ou l’une de mes arrière-arrière-grands-mères) avaient également vécu 100 ans, ces trisaïeuls et trisaïeules auraient été des contemporains de Louis XIV !!! Or, il se trouve que, si je n’ai pas connu mes trisaïeuls et trisaïeules, j’ai en revanche bien connu mes 4 grands-parents mais aussi l’une de mes arrière-grands-mères, du coté maternel et l’un de mes arrière-grands-pères, du coté paternel ; or cela ne me semble pas si extraordinaire, ni remonter à Jésus-Christ et 100 ans avant cela, non plus ! De plus, je connais autour de moi, des personnes qui ont connu la quasi-totalité de leurs bisaïeuls (et non pas 2, simplement, comme moi) !

Comme quoi, tout est relatif…

P.S. Précision orthographique : on écrit « les grands-pères » (avec un « s » après le « d ») et, désormais, au choix : « les grand-mères » (sans « s », donc, après le « d ») ou « les grands-mères », cette orthographe étant désormais également admise… On a toutefois échappé à : « les grandes-mères » !!! 

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le septembre 28, 2015 dans - Divers

 

Étiquettes : , , , , , ,

Laissez-nous vos commentaires !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s