RSS

Des Greeters dans notre quartier aussi !

03 Avr

gretter nord

Ils sont une vingtaine à Lille !et il y en a bien-sûr sur St Maurice

Ils sont une vingtaine à Lille ! Et il y en a, bien-sûr, sur St Maurice

 

Vous les avez peut-être déjà croisés, ces bénévoles passionnés de Lille qui ont rejoint le réseau « Les Greeters » . Ils sont une vingtaine à Lille ! Et il y en a, bien évidemment, sur St Maurice.

Les Greeters (traduction : hôtes) sont tout simplement des habitants qui vous invitent à découvrir leur ville tout en les écoutant à la fois parler de leurs passions et raconter des anecdotes sur la vie de tous les jours. Ces balades conviviales durent entre deux et quatre heures et à chaque fois en petit groupe de une à quatre personnes. Ils en connaissent un rayon sur la richesse du patrimoine local mais c’est toujours le vécu des lieux et l’échange qui restent la base de la rencontre !

Vous les reconnaissez parce qu’ils parlent souvent le nez en l’air quand ils donnent des explications sur les oriels, les bow-windows ou sur les pignons à la touche flamande et qu’ils sont accompagnés par un auditoire très attentif à l’histoire du quartier et à son architecture. Chaque Greeter est différent et l’accueil se fait « sur mesure » pour un moment de partage unique. Les Greeters ont en commun l’amour de leur territoire qu’ils se plaisent à partager le temps d’une balade. Ils portent ce drôle de nom pas vraiment français : normal !  le concept est né à New York . « Big Apple Greeters » fut en effet fondé en 1992 pour aider à améliorer l’image de la ville (alors connue comme dangereuse) en laissant les touristes la voir au travers de ses résidents.

« accueillir à bras ouverts »

Cette approche s’est alors répandue dans de nombreuses villes pour arriver dans la région en 2009. Aujourd’hui, la France compte environ 75 antennes de Greeters et ce nombre est en constante augmentation, ce qui contribue à donner une image plus positive du pays. Ce curieux nom de Greeters vient de l’Anglais « to greet » qui signifie : « accueillir à bras ouverts » !  A Lille, ils se prénomment Christian-Jacques, Claudine, Angèle, Achille, Pierre…. et les autres et ils ont en commun d’être bien implantés dans leur territoire et d’être passionnés de leur ville. Ils sont dotés d’un vrai sens de l’accueil et en connaissent un rayon sur les traditions, les lieux insolites et peuvent ainsi partager avec vous leurs différents centres d’intérêt qui sont à sélectionner lors de l’inscription qui se fait sur : www.tourisme-nord.fr ,dans la rubrique « Nord ; vous » cliquez alors sur l’onglet : « prendre rendez-vous avec un greeter »et le choisissez en fonction de vos affinités et du secteur géographique recherché . C’est simplissime et gratuit !

Mais à propos, l’aventure ne vous tente-t-elle pas ? Venez étoffer le réseau : vous pourriez même commenter certains articles de notre blog comme celui intitulé « Les Arbres du Parc Barberousse », pour les amateurs de botanique, ou ceux de la rubrique Mémoire », pour les passionnés d’histoire, celle de « la Brasserie du Coq Hardi » …et bien d’autres encore . Venez ainsi présenter notre quartier, riche en architecture Art Déco et Art Nouveau ou, tout simplement, accompagner en toute convivialité un petit groupe de 1 à 6 personnes pour une balade à pieds. C’est oui ? Alors, téléphonez au 03 20 57 59 59 ou écrivez à : contact @cdt-nord.fr et… peut-être à bientôt sous nos fenêtres !

collage2

lorsque la ville prendra propriété de la rue

Voici quelques photos de la rue Gounod, véritable vitrine pour la représentation de l’Art Nouveau et de l’Art Déco, que les greeters ne se lassent jamais de commenter. La plupart des maisons ont été réalisées par l’architecte Armand Lemay(1873-1963), très en vogue à l’époque et très productif sur la métropole ! La rue Gounod fut créée en 1903 par la volonté de Madame Bonduelle-Lesaffre qui vendit par lots une de ses propriétés sous réserve d’y construire des maisons au cahier des charges bien précis. Nommée « Avenue du Beau Séjour », la rue deviendra ensuite Rue Gounod lorsque la Ville en prendra propriété. Les photos anciennes retrouvées nous montrent le bon état de conservation de l’ensemble.

rue_gounod_eld-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

rue_gounod_ancienne

 

Après cette promenade pour admirer ces belles demeures, nos  greeters emmèneront certainement leur petit groupe  vers le centre de Lille, au 14 rue Fleurus, voir la « Maison Coillot », véritable joyau de l’Art Nouveau (qui a été classée Monument Historique en mars 1977).

quelques années en arrière

Pour vous faire entrer dans l’intimité de celle-ci, nous avons retrouvé aux archives de l’INA la présentation qui en a été faite pour la télévision en 1983,  ce qui vous replongera donc quelques années en arrière (si vous étiez nés !) Cliquez ici pour voir la vidéo de l’INA.

 

Et, justement en ce moment, si les formes géométriques et les motifs floraux stylisés vous séduisent aussi, vous pouvez en redécouvrir les merveilles grâce au « Mois de l’Art Déco » proposé du 15 mars au 15 avril 2015 par différents offices du tourisme de la région Nord Pas-de-Calais qui s’associent avec des partenaires pour vous offrir des temps forts sur le sujet afin de vous permettre d’en découvrir les richesse . Avec au programme : visites guidées, conférences, ateliers, expositions… plus d’infos en cliquant ici.

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , ,

Laissez-nous vos commentaires !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s