RSS

Souvenez-vous ! C’était la Maison d’Enfants !

15 Jan
41 rue pascal, Lille

Maisons des enfants en 1951

A l’abri de grands murs longeant les rues Pascal et Vantroyen, en plein cœur de notre quartier appelé alors Saint-Maurice-des-Champs, un parc entourait une bâtisse majestueuse : « La Maison d’Enfants » de la rue Pascal. Cette « Maison » fut fondée en 1944. C’était une association à but non lucratif, rendue nécessaire par les perturbations de l’état d’après-guerre, qui fut d’abord installée rue de la Bassée puis, dès 1951, rue Pascal, dans l’ancienne résidence de la famille Wallaert (pionniers de l’industrie du lin et du coton à Lille). La grande maison reçut alors régulièrement une cinquantaine d’enfants de 2 à 10 ans, venant de Lille et des environs immédiats. En principe, ils étaient là à titre temporaire, de 15 jours à 6 mois, mais restaient quelquefois davantage. C’étaient des enfants privés de soins matériels pour différentes raisons : maternité, hospitalisation, problème de famille… Ils étaient alors confiés à La Maison des Enfants par l’Aide Sociale à l’enfance, l’Assistance Publique, ou la Caisse d’allocations familiales qui donnait alors 6 francs par jour et par enfant.

Marie-Do, comme ils l’appelaient tous affectueusement

Nous avons retrouvé Marie-Dominique, qui y fut jeune stagiaire de 1972 à 1973. Elle nous raconte avoir même assisté à la fermeture de l’établissement suite au décès accidentel de sa directrice. Elle vit alors partir les enfants, réinstallés dans une autre  Maisons des Enfants à Bailleul, à son grand regret bien-sûr… Marie-Do, comme ils l’appelaient tous affectueusement, habite toujours le quartier, et c’est avec émotion qu’elle nous parle du bien-être qui y régnait à l’époque et des enfants qui arrivaient même parfois à plusieurs de la même famille. Elle se souvient par exemple d’un père qui eut bien de la peine quand on refusa de prendre son dernier-né, le bébé qui venait d’arriver, car il était encore trop petit pour vivre en collectivité !

Mlle Giard, qui y fut directrice jusqu’en 1973 et que tout le monde appelait « Maman Thérèse », avait compté une fois que 10.000 enfants avaient ainsi été recueillis et avaient donc reçu l’imprégnation de cette Grande Famille, toujours dans la bonne humeur, que ce soit de la part de la directrice et de son adjointe, des 6 monitrices, des 3 femmes de service, de la cuisinière. Les anciens qui liront ce blog se souviendront peut-être de Marie, Marcelle, Réjane, Guylaine ; sans oublier Danièle et maman Geneviève qui s’occupaient des « bébés » c’est-à-dire des moins de 5 ans, toutes dévouées et s’efforçant de donner aux enfants la vie normale qu’ils auraient dû avoir dans leur propre foyer. Ambiance familiale garantie !

leur offrait aussi une vie au grand air

Sous la conduite des monitrices, ces derniers se rendaient régulièrement, comme les autres écoliers du quartier soit à l’école Roland, pour les filles, à l’école La Fontaine pour les » Maternelles », rue St Gabriel ou encore à l’école Dupleix alors rue Eugène Jacquet, pour les garçons. Le grand parc de la propriété leur offrait aussi une vie au grand air ainsi que les  sorties sur les plages de la mer du Nord.

Après 1973, la Maison d ‘Enfants fut reprise par d’autres structures et on ne peut s’empêcher de penser aux inquiétudes de Mlle Giard : « Ce bâtiment est une propriété privée et nous n’en sommes que locataires…

les grilles ont remplacé les murs

Que deviendra plus tard cette maison ? Pourrons-nous longtemps continuer cette œuvre ? Nous préférons ne pas y penser. » Eh bien, en réponse à cette interrogation, je dirais que l’œuvre a certainement été continuée sous d’autres formes mais que, plus précisément, pour répondre aux exigences de l’habitat urbain, la maison fut démolie dans les années 90 et qu’elle est remplacée aujourd’hui par 2 résidences, avec 132 appartements au milieu d’un beau parc dont les marronniers et autres arbres séculaires ont été heureusement conservés : c’est aujourd’hui devenu « la Résidence Saint-Maurice », toujours au 41 rue Pascal ! Et des grilles ont remplacé les murs.

Dernière minute – Janvier 2017 – Comme nous avons reçu des commentaires intéressants sur cette Maison des Enfants, nous avons fait une mise à jour que je vous invite à lire : https://memoiresmplille.wordpress.com/2017/01/11/la-maison-denfants-suite/

Publicités
 

Étiquettes : , , , ,

4 réponses à “Souvenez-vous ! C’était la Maison d’Enfants !

  1. Sabine Monard.Dubrulle

    janvier 16, 2016 at 10:54

    J’ai particulièrement bien connu cet etablissement,y ayant travaillée 2 années de suite pendant les vacances scolaires.C’est toujours avec beaucoup d’émotion que me souvient des moments passés parmi tous ces enfants,et un personnel formidable.J’avais 17 ans à l’époque!!!
    Sabine

     
  2. vanderhaegen pascaline

    janvier 17, 2016 at 8:15

    j ai 53 ans et à l age de 5 ans moi et mon frère y sommes allés pendant 5 jours car notre mère accouchait et personne de la famille ne pouvait nous garder car c était le mois d août ! notre petite frère d à peine 2 ans était infernal et mon père ne pouvait s occuper de 3 jeunes enfants tout seul!!nous dormions dans des dortoirs tous ensemble nous étions vêtus tous de la même façon !! j ai mal vécu tout cela car j ai eu l impression que mes parents m avaient abandonnée!!!j ai beaucoup pleuré quand j étais là-bas
    pascaline

     
  3. Jean-François JACQMART

    janvier 8, 2017 at 6:22

    J’ai habité de 1973 à 1976 au 3ème étage du 60 de la rue Pascal à Lille et de là je bénéficiais largement (par dessus le grand et lugubre mur) de la vue du joli parc du home d’enfants. Il y avait, outre les marronniers encore visibles, deux splendides cèdres du Liban qui sont tombés lors de la construction des immeubles de la « Résidence St Maurice-des-Champs » 41 à 47 rue Pascal.
    J’ai traversé la rue pour aller m’installer au 47, dans le deuxième immeuble construit dans ledit parc en juillet 1976, date à laquelle ce bâtiment n’était même pas totalement terminé… Celui qui est répertorié 41 et 43 rue Pascal a été construit un peu plus d’un an auparavant.
    Je me permets d’apporter ces éléments car j’ai lu dans le blog que la maison d’enfants avait été détruite dans les années 90, ce qui est inexact. Elle l’a été pendant que j’habitais en face vers 1974.

    Merci pour ce très intéressant blog auquel je suis heureux d’apporter ma modeste contribution.

     
  4. debaere

    mars 28, 2017 at 10:59

    bonjour.
    je suis ancien de l’assistance public de lille dansles années 1948 pourriez me faire connaitre si voua aviez des documents de cette époque dans vos archives. merci
    debaere bernard né le 09 07 1939

     

Laissez-nous vos commentaires !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s